Les arts express

Mort du réalisateur de Los Angeles interdite (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Mort du réalisateur de Los Angeles interdite

Mort du réalisateur de Los Angeles interdite... (Archives AP) - image 1.0

Agrandir

Archives AP

Le réalisateur américain Curtis Hanson, qui avait notamment porté à l'écran Los Angeles interdite, de James Ellroy, est mort mardi à 71 ans à son domicile sur les hauteurs de Hollywood. Des agents avaient été appelés chez lui et n'ont pu que constater son décès de «causes naturelles». Né à Reno, dans le Nevada, Curtis Hanson a débuté sa carrière en 1970 en adaptant pour le cinéma The Dunwich Horror de H.P. Lovecraft, mais ce n'est qu'en 1992 avec le thriller La main qui berce l'enfant qu'il a commencé à se faire un nom comme réalisateur. Il est surtout connu pour avoir réalisé Los Angeles interdite avec Kim Basinger, Russell Crowe, Kevin Spacey et Danny DeVito, qui lui a valu l'Oscar du meilleur scénario adapté en 1997, et 8 Mile avec le rappeur Eminem, sorti en 2002.  AFP

Charlie Sheen de retour à la télé

Mort du réalisateur de Los Angeles interdite (Archives AP) - image 3.0

Agrandir

Archives AP

L'ancienne star de la télévision américaine Charlie Sheen agira comme acteur et producteur pour un téléfilm qui sera présenté par le réseau de diffusion en continu Crackle. Mad Families est décrit comme une comédie multigénérationnelle dans laquelle Sheen interprétera un «adorable homme-enfant avec un coeur en or». Leah Remini et Clint Howard feront aussi partie de la distribution du téléfilm écrit par l'acteur et humoriste David Spade en collaboration avec Fred Wolf, qui assurera également la réalisation. Charlie Sheen a participé à la populaire comédie télévisée Mon oncle Charlie de CBS pendant huit saisons avant d'être congédié en 2011 à la suite d'une violente dispute avec les producteurs de l'émission et le studio. Il avait fait les manchettes en novembre après avoir publiquement révélé qu'il avait le VIH.  AP

Adele dédie un concert à «Brangelina»

Mort du réalisateur de Los Angeles interdite (Archives AP) - image 5.0

Agrandir

Archives AP

Adele fait partie des gens attristés par le divorce de Brad Pitt et d'Angelina Jolie. Lors d'un concert à New York mardi soir, la chanteuse britannique a évoqué la fin de «Brangelina», disant à la foule qu'elle ne pouvait pas ignorer «l'éléphant dans la pièce». Selon le New York Daily News, Adele a déclaré devant l'auditoire du Madison Square Garden que, si elle ne connaissait pas personnellement le célèbre couple, elle avait le sentiment que sa séparation marquait la fin d'une époque. Plusieurs chansons de l'artiste traitent de la rupture amoureuse. Les admirateurs d'Adele ont rapporté sur les médias sociaux qu'elle avait dédié son spectacle de mardi soir, qu'elle a décrit comme deux heures de tristesse, à M. Pitt et Mme Jolie.  AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer