• Le Soleil > 
  • Arts 
  • > L'organiste Raymond Daveluy s'éteint à 89 ans 

L'organiste Raymond Daveluy s'éteint à 89 ans

Raymond Daveluy en 2002... (PHOTO ROBERT MAILLOUX, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Raymond Daveluy en 2002

PHOTO ROBERT MAILLOUX, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

L'organiste et compositeur québécois de réputation internationale Raymond Daveluy est mort la semaine dernière à l'âge de 89 ans, a indiqué l'oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal sur sa page Facebook.

Une fiche nécrologique publiée dans le quotidien La Presse, samedi, indique que M. Daveluy est décédé le 1er septembre. Les causes du décès n'ont pas été révélées.

Son décès survient quelques semaines avant la création de sa dernière composition, la 9e sonate pour orgue, qui devait être jouée par Rachel Laurin, à l'occasion d'un concert en hommage à M. Daveluy et à Ernest MacMillan à l'église St-Andrews and St-Paul, au centre-ville de Montréal, le 15 octobre.

Né à Victoriaville en 1926, il est l'élève de Conrad Letendre de 1942 à 1948.

Il est organiste dans un certain nombre d'églises montréalaises de 1946 à 1959 avant d'être titulaire de l'orgue de l'Oratoire pendant 42 ans, de 1960 à 2002.

En 1959, il est lauréat au concours international de Haarleem, aux Pays-Bas. Il était le premier organiste nord-américain à être invité à participer à ce concours.

Raymond Daveluy a donné de nombreux concerts à l'étranger. Le Centre de musique canadienne rappelle, sur son site internet, qu'il a siégé à de nombreux jurys de concours internationaux dont ceux de Munich (1971), Philadelphie (1977) et Chartres (1986).

Il fait aussi sa marque dans le domaine de l'enseignement. Il est le directeur du Conservatoire de musique de Trois-Rivières de 1970 à 1974 avant d'occuper les mêmes fonctions au Conservatoire de Montréal de 1974 à 1978. Il a également enseigné l'orgue et l'improvisation dans ces deux établissements.

Il compte plus de 20 compositions à son actif, dont des sonates, des préludes, des fugues et des messes. Raymond Daveluy a enregistré de nombreux disques, interprétant notamment des oeuvres de Johann Sébastien Bach, de Franz Liszt et de Louis-Claude Daquin.

«Son apport à la vie musicale est majeur tant pour le développement, l'interprétation que la composition», indique l'Oratoire sur sa page Facebook.

La basilique a annoncé qu'elle soulignera sa contribution artistique le dimanche 11 septembre à la messe de 11 h.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer