Les arts express

Le Festival d'été de Québec (FEQ) a été... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Le Festival d'été de Québec (FEQ) a été sacré meilleur festival à but non lucratif de l'année, au pays, lors des Live Music Industry Awards.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Des honneurs pour le Festival d'été

Le Festival d'été de Québec (FEQ) a été sacré meilleur festival à but non lucratif de l'année, au pays, lors des Live Music Industry Awards. Le gala, dont la toute première présentation se tenait samedi, avait lieu dans le cadre des activités de la Canadian Music Week, à Toronto. Cette récompense est attribuée par les pairs de l'industrie. Le FEQ avait aussi l'un des siens, Louis Bellavance, en nomination dans la catégorie Directeur de programmation. L'événement de Québec n'est pas le seul de la Belle Province à avoir été remarqué : Osheaga a été sacré Festival de grande envergure de l'année, tandis que Montréal a eu droit au prix de la Ville musicale. Enfin, soulignons que dans la catégorie du Festival international de l'année c'est, sans trop de surprise, celui de Glastonbury qui a été honoré.  Nicolas Houle

Girard amène Shakespeare dans le ring

Philippe Girard mettra bientôt le cap sur l'Uruguay, grâce à une adaptation d'une pièce de Shakespeare en bande dessinée. En transportant Hamlet dans l'univers de la lutte, Girard a fait partie des finalistes de la Graphic Shakespeare Competition, un concours international soulignant les 400 ans du décès du célèbre dramaturge anglais. Sa réalisation fera l'objet d'une publication en Uruguay, où il ira également donner une classe de maître à l'occasion du Montevideo Comics Festival, qui se tiendra du 27 au 29 mai.  Nicolas Houle

Le voeu d'Arleen Thibault primé par le CALQ

La conteuse Arleen Thibault a reçu le prix du Conseil des arts et des lettres (CALQ) OEuvre de l'année pour son spectacle Le voeu. Le prix, assorti d'une bourse de 5000 $, lui a été remis lors du Grand rendez-vous des arts en Chaudière-Appalaches, vendredi dernier. Le charisme, l'habileté avec les mots et l'authenticité de la conteuse originaire de Québec, maintenant établie à Montmagny, ont été soulignés. Elle a porté son univers qui mélange le merveilleux et l'urbanité dans une cinquantaine d'événements culturels un peu partout dans la francophonie. Le voeu, mis en scène par Michel Faubert, sera présenté en Festival interculturel du conte de Vassivière en France en août prochain et en tournée à l'automne et à l'hiver. L'artiste a lancé une campagne de sociofinancement afin de produire une version livre-disque aux éditions Planète Rebelle (haricot.ca/-project/levoeu).  Josianne Desloges

3700 danseurs attendus au 6e Hit The Floor

La compétition de danse multi-style Hit The Floor grandit encore. Le nombre de participants et de numéros atteint un record : 3700 danseurs provenant de 121 écoles de danse et 1015 numéros (comparativement à 900 l'an dernier) seront présentés. Les organisateurs attendent pas moins de 18 000 spectateurs. Il s'agira de la sixième mouture de la compétition créée par le danseur Nicolas Bégin, connu pour ses prestations remarquées à America's Best Dance Crew et So You Think You Can Dance Canada. Les juges seront Ben Chung (Los Angeles), Emma Portner (New York), Beau Fournier (Los Angeles), Bianca Melchior (Toronto) et Jim Nowakowski (New York). La compétition aura lieu du 19 au 23 mai au Centre des congrès de Lévis. Des billets sont disponibles au coût de 20 $ et l'entrée est gratuite pour les 12 ans et moins. Info : hitthefloor.ca  Josianne Desloges

Kinomada: trente films en une semaine

Tourner un film est généralement un exercice de longue haleine. Pas pour les cinéastes de Kinomada. Les quelque 70 professionnels du cinéma de 11 pays qui s'installeront à Québec à compter de mercredi auront moins d'une semaine pour scénariser, tourner et monter leur création - une trentaine en tout. Plusieurs activités se déroulent aussi en marge de ce 18e Kinomada, installé cette année pour la première fois au Morrin Centre.

Une exposition photographique prendra d'ailleurs place dans l'édifice de la chaussée des Écossais jusqu'au 19 mai. Vues des quartiers rassemblera le travail de photographes amateurs et professionnels qui proposent leur regard sur la ville de Québec et ses différents quartiers. Le vernissage se déroulera le 12 mai, à 17h.

Kinomada a aussi prévu une soirée d'ouverture, le 13 mai, consacrée à la création cinématographique en région. Un 5 à 7 précédera la projection, à 19h30, de 2 pouces en haut d'la carte, réalisé en 1974 par Daniel Le Saunier et Jacques Augustin. M. Le Saunier sera présent.

Finalement, les gens de Québec auront l'occasion de voir les courts métrages résultant de cette semaine intensive de création le 20 mai, à 19h, à la Nef (160, rue Saint-Joseph Est).

On peut obtenir plus d'information au www.kinomada.org.  Éric Moreault

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer