• Le Soleil > 
  • Arts 
  • > Accusé d'avoir fourni de la drogue à Prince, Arsenio Hall poursuit Sinead O'Connor 

Accusé d'avoir fourni de la drogue à Prince, Arsenio Hall poursuit Sinead O'Connor

Arsenio Hall... (Photothèque Le Soleil, AP Chris Pizzello)

Agrandir

Arsenio Hall

Photothèque Le Soleil, AP Chris Pizzello

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Los Angeles, États-Unis

L'acteur américain Arsenio Hall réclame 5 millions $ à la chanteuse irlandaise Sinead O'Connor qui l'a accusé sur Facebook d'avoir fourni de la drogue à Prince pendant des années.

Prince lors d'un spectacle à la mi-temps du... (Archives AP) - image 1.0

Agrandir

Prince lors d'un spectacle à la mi-temps du Super Bowl en février 2007.

Archives AP

Sinead O'Connor, dont la chanson la plus connue, «Nothing Compares 2 U» a été écrite par Prince, a déclaré qu'elle avait dénoncé Arsenio Hall auprès des policiers qui enquêtent sur la mort soudaine du chanteur le 21 avril.

«Ceux qui s'imaginent que Prince ne prenait pas de drogues dures depuis longtemps se leurrent», a-t-elle écrit dans un post acerbe sur Facebook. «Attends-toi à leur coup de fil. Ils savent que tu m'as droguée il y a plusieurs années chez Eddie Murphy. Tu ferais mieux de mettre de l'ordre chez toi», ajoute-t-elle après avoir affirmé que Arsenio Hall a fourni des drogues à Prince «pendant des décennies».

Arsenio Hall, connu pour avoir joué aux côtés d'Eddy Murphy en 1988 dans le film «Un prince à New York», a qualifié ces accusations de «mensonges fabriqués et méprisables» et estimé que la chanteuse «cherchait de l'attention par tous les moyens».

L'acteur a porté plainte jeudi pour diffamation auprès du tribunal de Los Angeles, et réclame 5 millions de dollars de réparation.

Sinead O'Connor en 2013.... (ARCHIVES AFP) - image 2.0

Agrandir

Sinead O'Connor en 2013.

ARCHIVES AFP

Prises de positions extrêmes

L'Irlandaise, connue pour ses prises de positions extrêmes sur les droits de femme ou l'Église catholique, est coutumière des déclarations provocatrices sur les réseaux sociaux. L'année dernière, elle avait sous-entendu avoir essayé de faire une surdose pour se tuer.

La cause de la mort demeure encore incertaine mais un spécialiste des dépendances a affirmé avoir été appelé à son chevet peu avant qu'il ne soit trouvé inconscient.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer