Les arts express

Un Basquiat à 40 M$US? (Infographie Le Soleil)

Agrandir

Infographie Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Un Basquiat à 40 M$US?

Un autoportrait monumental de Jean-Michel Basquiat le représentant comme une figure démoniaque sera mis en vente et pourrait rapporter 40 millions $US. La maison Christie's a précisé que Sans titre (1982) avait fait partie de toutes les rétrospectives majeures sur Basquiat. L'oeuvre inclut des jets de couleurs explosives. La toile sera mise en vente le 10 mai, à l'occasion de la vente d'art contemporain et d'après-guerre de Christie's. Jean-Michel Basquiat l'a peinte à l'âge de 22 ans, à Modène, en Italie, alors qu'il était à l'apogée de sa carrière. Le directeur de la section d'art contemporain et d'après-guerre chez Christie's, Brett Gorvy, croit que l'oeuvre obtiendra l'un des meilleurs prix jamais obtenu pour une toile de cet artiste aux enchères. Le record actuel pour une oeuvre de Basquiat est de 48,8 millions $US pour Dustheads, vendue par Christie's en 2013. Jean-Michel Basquiat est mort d'une surdose de drogue en 1988, à l'âge de 27 ans.  AP

Prix du gouverneur pour Marie Chouinard

Un Basquiat à 40 M$US? (Archives La Presse) - image 3.0

Agrandir

Archives La Presse

La chorégraphe Marie Chouinard, la dramaturge pour enfants Suzanne Lebeau et le chanteur Michael Bublé font partie des lauréats des Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle cette année. Le producteur Robert Lantos, le ténor Ben Heppner, le philanthrope John D. McKellar et l'auteure-compositrice-interprète Susan Aglukark sont également récompensés. Les Prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle ont été créés en 1992 et sont remis à des Canadiens dont les accomplissements ont inspiré et enrichi le pays. Un gala honorant les lauréats se tiendra au Centre National des Arts, à Ottawa, le 11 juin.   La Presse Canadienne

Neil Young et Deep Purple au 50e Festival de Montreux

Neil Young... (Archives La Presse Canadienne) - image 5.0

Agrandir

Neil Young

Archives La Presse Canadienne

Le festival de jazz de Montreux présente un plateau très riche pour sa 50e édition avec l'Américain Neil Young, le groupe de rock britannique Deep Purple, mais aussi Patti Smith et PJ Harvey, les français de Air et les historiques du jazz Monty Alexander et Quincy Jones. Le programme de cette édition anniversaire du 1er au 16 juillet «est construit comme un écho à l'épaisseur historique de ce festival, dense et vivante», a déclaré son directeur général, Mathieu Jatton, lors d'une conférence de presse jeudi à Montreux. Quincy Jones se produira le 8 juillet au côté de plusieurs invités tout aussi prestigieux comme Al Jarreau et Patti Austin. Il cèdera ensuite la scène du Stravinski au groupe Simply Red. Le rock sera à l'honneur avec les Anglais de Deep Purple, pour la dernière soirée, tandis que la légende du folk Neil Young, venu une seule fois à Montreux en 2001, jouera le 12 juillet. Signe de l'éclectisme du festival créé par Claude Nobs, la programmation propose aussi notamment le groupe français Air (1er juillet), les Anglais de Muse, ou encore Jean-Michel Jarre, qui y jouera pour la première fois, mais aussi Van Morrison, Santana et Mogwai.  AFP

James Levine quitte le Met après 40 ans

Un Basquiat à 40 M$US? (Archives AP) - image 7.0

Agrandir

Archives AP

Le directeur musical du Metropolitan Opera de New York, James Levine, va quitter son poste pour raisons de santé, après 40 années passées à transformer cette institution dont il a largement contribué à la renommée mondiale. Le Met a indiqué, dans un communiqué publié jeudi, être actuellement à la recherche d'un successeur à James Levine. Son départ éventuel était un sujet récurrent depuis plusieurs mois. Âgé de 72 ans, il est atteint de la maladie de Parkinson. Il a régulièrement été en proie à des problèmes de santé depuis une chute sur scène en 2006 qui lui avait valu une première opération, de l'épaule. Il a depuis été opéré au dos et aux reins, ce qui l'a amené à manquer de nombreuses représentations. Selon le New York Times, il s'était entendu avec le manager général du Met, Peter Gelb, pour annoncer sa retraite en janvier dernier, avant de faire volte-face. Son départ marque une étape majeure pour l'opéra de New York, qui n'a pas connu d'autre directeur musical depuis 1976.  AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer