Les arts express

Le Vieux Bureau de Poste de Lévis... (Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le Vieux Bureau de Poste de Lévis

Photothèque Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) 1 million $ pour cinq organismes culturels de Lévis

La Ville de Lévis a renouvelé mercredi ses ententes de collaboration avec cinq organismes culturels, qui se partageront la somme d'environ 1 million $ d'ici 2020. Il s'agit du Presbytère Saint-Nicolas, qui accueille des expositions internationales, de Regart, un centre en arts visuels actuels qui s'intéresse au mélange des genres, de l'Orchestre symphonique de Lévis, qui rassemble les musiciens jeunes et expérimentés, de la Maison natale de Louis Fréchette, qui accueille des lectures de contes et des spectacles, et Diffusion Avant Scène, qui anime la salle de spectacle du Vieux Bureau de Poste de Saint-Romuald.  Patricia Cloutier

Visite dans un drôle de CHSLD

Véronika Makdissi-Warren... (Courtoisie) - image 3.0

Agrandir

Véronika Makdissi-Warren

Courtoisie

Qui a dit que les p'tits vieux n'étaient pas capables de s'éclater? Certainement pas Véronika Makdissi-Warren. L'actrice a créé, pour le deuxième tome de la série Cartes blanches du Théâtre Niveau Parking, une pièce loufoque: CHSLD: Centre d'Humbles Survivants Légèrement Détraqués. Sous sa direction artistique, les thèmes de la vieillesse, de la vulnérabilité et de la solitude sont abordés dans une optique rocambolesque dans la plus pure tradition du jeu physique et clownesque. Sur scène, Marie-Pier Lagacé, Patrick Ouellet, Jocelyn Paré, Raphaël Posadas et Karina Werneck Assis sont les agents de cette exploration théâtrale qui amalgame humour, acrobaties et jeux rythmiques. La représentation aura lieu lundi à 19h30, au Cercle. Les billets, au coût de 15 $, sont en vente à la porte, au 418 948-8648 ou sur lepointdevente.com. Éric Moreault

Warren Beatty, «si vaniteux»

Warren Beatty... (AP, Dan Steinberg) - image 5.0

Agrandir

Warren Beatty

AP, Dan Steinberg

Les fans spéculent depuis plus de 40 ans pour savoir qui est «si vaniteux» («so vain» en anglais) dans la chanson de Carly Simon. Celle-ci a répondu mercredi: il s'agit de l'acteur Warren Beatty. Du moins en partie... La chanteuse âgée aujourd'hui de 70 ans a expliqué au magazine People qu'elle parlait de l'acteur américain dans le deuxième couplet de sa chanson You're So Vain, longtemps numéro un des ventes à sa sortie en 1972. Les paroles disent notamment «Tu es si vaniteux / Tu penses certainement que toute cette chanson est à propos de toi» (You're so vain / You probably think this song is about you). Mais la chanteuse au grand sourire a avoué que si le deuxième couplet était bien pour Beatty, le reste de la chanson parlait de deux autres hommes, qu'elle n'a pas nommés. Les fans de Carly Simon pensaient aussi que You're So Vain pouvait parler du leader des Rolling Stones, Mick Jagger, du chanteur Kris Kristofferson ou encore de son ancien mari, le chanteur James Taylor. Une autre théorie, plus fumeuse, estimait que l'homme visé n'était autre que l'ancien président américain Richard Nixon.  AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer