Anne-Marie Olivier à la tête du Trident

Anne-Marie Olivier... (Le Soleil, Jocelyn Bernier)

Agrandir

Anne-Marie Olivier

Le Soleil, Jocelyn Bernier

Partager

(Québec) Anne-Marie Olivier prend les rênes de la direction artistique du Trident, une nomination accueillie avec beaucoup de bonheur par la communauté théâtrale de Québec, qui n'a pas caché sa joie sur les réseaux sociaux mercredi. L'actrice, dramaturge et metteure en scène négociera un virage «délicat» à la direction artistique, qui misera, entre autres, sur «ce qui se fait de meilleur» en création contemporaine d'ici, «une programmation qui saura vous charmer, vous bouleverser, mais, surtout, qui ne vous laissera pas indifférent», a-t-elle déclaré.

Femme de textes et de coeur, figure importante du théâtre québécois, Anne-Marie Olivier succède à Gill Champagne, qui avait démissionné de son poste au mois d'août. La prochaine saison portera peu sa marque puisqu'elle a été développée en grande partie par M. Champagne. Anne-Marie Olivier choisira la pièce manquante. «J'ai hâte d'élaborer la prochaine saison», assure la trentenaire, qui veut créer «de la magie».

Si elle se fait discrète sur les auteurs qu'elle aimerait programmer - «il y en a plein, plein» -, Anne-Marie Olivier fera une place de choix à la nouvelle création. Il ne faut pas s'en étonner puisqu'elle est directrice artistique du Jamais Lu de Québec, qui s'y consacre.

«J'ai pas peur de prendre ce virage. Ce ne sera peut-être pas à 90 degrés comme je voudrais parce que la machine est quand même importante. J'ai hâte de voir la marge de manoeuvre que je vais avoir. On va y aller par étapes, pour que ça devienne un plus grand vecteur de sens.»

En conséquence, elle fera plus de place aux textes d'auteurs montréalais et québécois. «Dès que je vais pouvoir, c'est ça qui m'intéresse. En n'oubliant pas comment on peut remettre en valeur certaines pièces du répertoire. Ça aussi, c'est excitant, parce que c'est des recréations. Comme Les aiguilles et l'opium [de Robert Lepage, qui ouvrira la saison 2013-2014]. On va assister à une renaissance.»

Cette volonté de renouvellement se fera toutefois sans mettre en péril l'écosystème théâtral de Québec. «Il y aura beaucoup d'équité. Il y a de grands acteurs à Québec qui ne jouent pas [et des auteurs qui ne sont pas joués]. L'équité, c'est important pour moi, parce que je l'ai vécu de l'autre bord. On va être sensible à ça. Et je vais m'entourer de gens qui vont être capables de me dire ce qu'on ne fait pas bien.»

Anne-Marie Olivier entretient d'ailleurs un lien particulier avec l'institution. «J'ai grandi sur les planches du Trident. C'est avec humilité et un immense bonheur» qu'elle devient directrice artistique et codirectrice générale du Trident. Le comité de sélection a salué son audace, sa réflexion sur le répertoire, son rapport à la création, son ouverture et ses qualités de rassembleuse.

Elle s'est d'ailleurs empressée de tendre une main aux directions artistiques des trois autres théâtres de Québec, ce qui a réjoui ses pairs. La nouvelle directrice artistique aimerait voir aussi si le cadre de travail peut être changé, s'il y a des possibilités de donner de l'oxygène aux metteurs en scène «qui veulent essayer des choses», d'autres outils aussi pour nourrir les créateurs...

Ce gros changement dans sa carrière - «en espérant que ce soit le début de quelque chose» - ne l'empêchera pas de continuer à jouer et à mettre en scène. «C'est mes amours. C'est important de rester en vie. Dans l'institution, mais aussi à l'extérieur de celle-ci. J'espère pouvoir continuer à grandir comme interprète et comme auteure.»

Ses solos, Gros et détail et Annette, ont été des succès populaires et critiques au Québec. Gros et détail, qui traite de thèmes durs, mais sur un mode ludique, lui a valu le prix Paul-Hébert et le Masque du public en 2005. Elle a aussi livré des performances remarquables sur scène, notamment dans Forêts de Wajdi Mouawad et Les trois soeurs d'Anton Tchekov. Elle a d'ailleurs commencé son allocution inspirée et inspirante avec une citation de cette dernière pièce.

Mme Olivier, qui est entrée en fonction mercredi, devient la deuxième femme à la barre de l'institution théâtrale, après Marie-Thérèse Fortin (1998-2003), et la huitième personne au total depuis la fondation en 1971.

Quelques réactions

«Je capote, je trouve ça extraordinaire. C'est une nouvelle génération qui embarque. Et Anne-Marie est théâtralement très engagée. Pour ce qui est d'établir un dialogue, c'est sûr qu'on va embarquer. Je suis déjà engagé dans cette veine. Le milieu est petit, on ne peut que travailler ensemble. C'est super important.» -  Frédéric Dubois, coordonnateur artistique du Périscope

«Je suis vraiment content pour la communauté artistique, le Trident et Québec. Anne-Marie est une femme intelligente, qui a beaucoup de qualités pour ce poste. On tentait déjà de collaborer avec le Trident. Mais je crois effectivement qu'on peut avoir une collaboration plus importante et mettre en commun, par exemple, des ressources physiques et matérielles. On est très ouvert à ça. Tant mieux. On va embarquer en masse.» - Jacques Leblanc, directeur artistique de la Bordée

«C'est une très bonne nouvelle. J'ai toujours beaucoup collaboré avec Anne-Marie, notamment après qu'elle eut assumé bénévolement la direction artistique de Premier Acte pendant un an ou au Festival du Jamais Lu, ces deux dernières années. C'est une personne de consensus qui a la fibre collective très forte. Un dialogue [entre les directions artistiques] risque d'être très fructueux pour tous les théâtres de Québec, en raison du rôle de locomotive du Trident.» - Marc Gourdeau, directeur général de Premier Acte

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer