Rentrée télé: la bataille du vendredi soir

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Montréal) Il est loin le temps de La fureur où le vendredi était soir de grande fréquentation à la télé. À voir tout ce que les réseaux ont à offrir pour lancer la fin de semaine cet automne, on ne parle plus de soirée de disette. Qui remportera cette bataille entre Gregory Charles et Anne-Marie Dussault dans le coin ICI Radio-Canada Télé, et Paul Larocque, José Gaudet et Julie Bélanger dans le coin TVA? Avec Télé-Québec, qui se lance dans la mêlée avec sa nouveauté Deux hommes en or, et ARTV qui a rafraîchi C'est juste de la TV, voilà un combat qui s'annonce épique!

Le choc des générations: de la télé pas niaiseuse

Début : vendredi 20 septembre à 20h, ICI Radio-Canada Télé

Avec Le choc des générations, Gregory Charles souhaite recréer l'esprit des partys de famille. «C'est un gros happening musical bon enfant très exaltant, mais c'est pas un show niaiseux», prévient l'homme-orchestre.

Durant 13 semaines, 20 artistes regroupés en cinq équipes de générations allant de 20 à 60 ans seront soumis à diverses épreuves pour accéder au titre de Génération par excellence lors de la grande finale. Ainsi, les 20 ans, Olivier Dion, Bianca Gervais, Ève Landry et Nicolas Ouellet, pourraient affronter les 60 ans, Normand Chouinard, Rémy Girard, Louise Portal et Michèle Deslauriers, sur un plateau rappelant celui de La fureur.

«On leur pose des questions qui concernent la musique, le cinéma, le théâtre, la politique, la mode. On demande aux équipes d'utiliser l'ensemble de leurs talents, en jouant, en mimant, en dansant, pour accumuler des points. Il n'y a rien à gagner, mais l'honneur à sauver», explique l'animateur, qui dit avoir du mal à croire que Réal Bossé puisse avoir 50 ans.

Gregory Charles, qui n'avait pas eu sa propre... - image 2.0

Agrandir

Gregory Charles, qui n'avait pas eu sa propre émission depuis La cour des grands à TVA en 2008, effectue un retour à la télé sur les ondes d'ICI Radio-Canada Télé avec l'émission Le Choc des générations.

Après une saison de La télé sur le divan, Radio-Canada souhaite ramener l'ambiance survoltée qui a marqué ses vendredis. «Quand je me rappelle des grands variétés de Radio-Canada, c'était divertissant et surtout pas cynique. On a assez de cynisme dans nos vies, c'est correct qu'on ait cette heure de TV pas du tout cynique, pour découvrir qu'Anne Casabonne, qu'on adore dans La galère, ben, elle chante en sacrifice!»

Sans se donner ce mandat, Gregory se dit convaincu du pouvoir d'une telle émission à rapprocher les 7 à 77 ans. «On vit sur le plan social de grandes oppositions entre les générations. On a en masse de sujets sur lesquels on est en désaccord; nous, on se retrouve le vendredi pour constater qu'on pense pareil sur bien des points.»

Gregory, qui n'avait pas eu sa propre émission depuis La cour des grands à TVA en 2008, admet s'être ennuyé du média. «La télé, c'est comme faire partie d'une équipe S.W.A.T. Comme si on nous appelait pour désamorcer une bombe, chacun a sa spécialité. En même temps, je me sens comme un moniteur dans un camp de vacances.»

«Après tout, c'est vendredi! marque le retour à... - image 3.0

Agrandir

«Après tout, c'est vendredi! marque le retour à la chaîne principale de Radio-Canada d'un créneau d'actualités, d'entrevues, de réflexion, de débats et de forums», confie l'animatrice Anne-Marie Dussault.

Après tout, c'est vendredi!: proposer des solutions

Début : vendredi 11 octobre à 21h, ICI Radio-Canada Télé

Anne-Marie Dussault aime les vendredis soir. «J'ai commencé le vendredi à La parole est à vous à TVA, puis j'ai animé Droit de parole à Télé-Québec», rappelle l'animatrice de 24 heures en 60 minutes à RDI. Cet automne, elle hérite de la case laissée vacante par la fin d'Une heure sur Terre.

«Après tout, c'est vendredi! marque le retour à la chaîne principale de Radio-Canada d'un créneau d'actualités, d'entrevues, de réflexion, de débats et de forums», confie l'animatrice. L'idée est née après Sortie de crise?, une émission spéciale qu'elle avait coanimée avec Jean-François Lépine au terme du printemps érable à RDI, et qui proposait des solutions à partir d'exemples observés à l'étranger. Après tout, c'est vendredi! fera d'ailleurs souvent appel aux correspondants de la chaîne publique.

Chaque semaine, l'émission abordera un ou plusieurs sujets en lien avec l'actualité, «avec une dose d'empathie, mais aussi d'indignation. On veut une émission grand public et générer des sujets qui pourraient faire l'événement», poursuit Anne-Marie Dussault, qui prévoit faire des entrevues dans la lignée de ses rencontres marquantes avec Robert Latimer, Wajdi Mouawad et Lucien Bouchard.

Bien sûr, il sera question de la commission Charbonneau et des élections municipales, mais aussi des conséquences de la tragédie de Lac-Mégantic. «C'est une épreuve que nous vivons collectivement, et les questions demeurent nombreuses. Si ça appelle un forum, on en fera un.»

Anne-Marie Dussault, qui sera remplacée le vendredi par Sébastien Bovet à 24/60, ignore encore si Après tout, c'est vendredi! sera diffusée en direct. «Mais c'est notre but. J'aime le direct, ça génère une tension et une émotion qui n'existent pas quand on enregistre. Ça nous oblige à aller vers l'essentiel, c'est l'authenticité du moment.»

Cette nouveauté sera précédée d'une série documentaire de quatre épisodes sur Brian Mulroney par le journaliste Guy Gendron, du 13 septembre au 4 octobre à 21h.

Deux hommes en or, animé par Patrick Lagacé... - image 4.0

Agrandir

Deux hommes en or, animé par Patrick Lagacé et Jean-Philippe Wauthier, débutera le 13 septembre à Télé-Québec.

Deux hommes en or: c'est pas Garden-party

Début : vendredi 13 septembre à 21h, Télé-Québec

«Pat, c'est le journaliste. Moi, je suis un entertainer, une guidoune sournoise!» Jean-Philippe Wauthier vient de décrire le duo qu'il formera avec Patrick Lagacé au nouveau talk-show corrosif Deux hommes en or, clin d'oeil au film culte de Claude Fournier.

Quand il a eu l'idée de ce «magazine qui surfe sur l'actualité» avec Pierre-Louis Laberge, Patrick Lagacé a aussitôt pensé à Jean-Philippe Wauthier comme coanimateur. «Jean-Philippe est très Las Vegas, Dean Martin, doublé de quelqu'un qui connaît l'actualité. Moi, je ne suis pas bon là-dedans, je suis plus sérieux. Mon premier rôle dans la vie, c'est d'être un journaliste», poursuit Lagacé, qui a quitté Les francs-tireurs pour se consacrer à ce nouveau projet.

Enregistrée la veille de la diffusion devant public au Monument-National à Montréal, l'émission recevra ceux dont tout le monde parle dans une ambiance décontractée. À ce titre, Jean-Philippe Wauthier ne se fait pas d'illusion, Tout le monde en parle aura souvent priorité sur le choix des invités qui font l'actualité, et Deux hommes en or risque de recevoir parfois les mêmes, mais avec un traitement différent. «La télé est un média qui coagule ces temps-ci, on est tous pognés en motton pareil. Télé-Québec nous donne les coudées franches pour aller ailleurs, et nous allons en profiter.»

Quoi qu'il en soit, Patrick Lagacé ne fera pas de cadeaux à ses invités, de qui il compte bien obtenir de vraies réponses. «Je suis comme je suis, on ne fera pas Garden-party. C'est sûr qu'on va se colletailler avec les invités, dans un autre contexte que l'entrevue traditionnelle. Allons au-delà de ce que les invités ont répété partout.»

Bien qu'il y ait beaucoup de trafic à la même heure, Patrick Lagacé vise un succès d'estime et des auditoires satisfaisants pour Télé-Québec. «On veut créer des moments YouTube repris ailleurs, comme mon entrevue avec Justin Trudeau aux Francs-tireurs, qu'avait repris SUN News au Canada anglais. Nous voulons que notre retentissement dépasse nos chiffres d'écoute.»

C'est un nouveau duo, formé de Julie Bélanger... - image 5.0

Agrandir

C'est un nouveau duo, formé de Julie Bélanger et José Gaudet, qui animera Ça finit bien la semaine dès le 7 septembre à TVA.

Les vendredis de TVA: le changement dans la continuité

Ça finit bien la semaine

Début : vendredi 27 septembre à 21h, TVA

Le talk-show du vendredi fait peau neuve à TVA : après trois ans à la barre de Ça finit bien la semaine, Isabelle Racicot cède sa place à un nouveau duo complice, Julie Bélanger et José Gaudet. Sur le plateau, un coin-bar qui génère les confidences, et une table de poker pour les entrevues de José entre gars. Chaque semaine, cinq ou six invités se succéderont dans cette formule qu'on annonce plus rythmée. Isabelle Racicot aura désormais sa propre émission de souvenirs, La ligne du temps, sur Prise 2.

J.E.

Début : vendredi 13 septembre à 19h, TVA

Gros changements du côté de J.E., qui a un adversaire de taille à V depuis deux ans, et j'ai nommé l'arbitre Anne-France Goldwater. Michel Jean et Annie Gagnon, qui coanimaient l'émission depuis 2005, s'en vont pour faire place à Paul Larocque, seul aux commandes de cette 21e saison, désormais présentée en direct. Baptisée J.E. pour «journalisme d'enquête», l'émission créée en 1993 par Gaétan Girouard et Jocelyne Cazin a bien changé sans jamais cesser de se porter à la défense du citoyen. Vous retrouverez Michel Jean cet automne à la barre de Québec Matin week-end dès 6h à LCN.

L'équipe de C'est juste de la TV à... (Photo Jocelyn Michel) - image 6.0

Agrandir

L'équipe de C'est juste de la TV à ARTV : Anne-Marie Withenshaw, l'animatrice Marie-Soleil Michon, Jean-Michel Dufaux et Dave-Éric Ouellet

Photo Jocelyn Michel

ARTV

C'est juste de la TV: c'est juste du nouveau

Début : vendredi 13 septembre à 21h, ARTV

Avec le départ d'André Robitaille et l'arrivée de Marie-Soleil Michon à l'animation, l'équipe de C'est juste de la TV à ARTV en a profité pour faire maison nette. Ainsi, Liza Frulla et Olivier Robillard-Laveaux sont remplacés par Jean-Michel Dufaux et Dave-Éric Ouellet (mieux connu sous le nom de MC Gilles). Quant à Anne-Marie Withenshaw, qui vient d'accoucher d'une petite fille, elle sera remplacée par diverses collaboratrices jusqu'à son retour en janvier. Seul le nom de Catherine Trudeau a été confirmé. L'auteur Benoît Chartier, Anaïs Favron et Alex Perron apporteront aussi leur collaboration en alternance.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer