Vidéotron lancera un Netflix québécois

À son lancement, prévu sous toute réserve en... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

À son lancement, prévu sous toute réserve en février, un abonnement au Club À volonté donnera accès à plus de 150 films et séries d'ici, comme Les filles de Caleb (photo), Blanche et Scoop.

Photothèque Le Soleil

Partager

(Québec) Netflix Canada aura bientôt un adversaire de taille au Québec : Vidéotron s'apprête à lancer Club À volonté, un service de vidéo en ligne qui donnera accès à un catalogue volumineux de contenu francophone. Selon ce que nous avons appris, ce nouveau service sera accessible à tous, et pas seulement aux clients de Vidéotron, pour environ 10 $ par mois. C'est 2 $ de plus que l'abonnement mensuel à Netflix.

À son lancement, prévu sous toute réserve en février, un abonnement au Club À volonté donnera accès à plus de 150 films et séries d'ici, comme Les filles de Caleb, Blanche et Scoop. On pourra également y visionner des centaines de films américains, de même que les deux premières saisons d'une quinzaine de séries américaines.

Seront aussi offerts : des films sortis en 2010 et 2011 qui ont une entente de distribution avec Groupe TVA, des films moins récents que les primeurs et les nouveautés de la vidéo sur demande (canal 900 sur illico), une cinquantaine de films jeunesse et famille comme Jumanji, et une vingtaine de séries jeunesse comme Dans une galaxie près de chez vous, Caillou et Inspecteur Gadget.

Bien que Vidéotron ait fixé le même prix pour tout le monde, les abonnés de son service illico auront le privilège de visionner une partie du contenu d'À volonté au canal 900. Le premier mois d'abonnement sera gratuit.

Vidéotron souhaite ainsi barrer la route à Netflix, qui compte 30 millions de membres dans

40 pays, dont le Canada, où il est offert depuis 2010. Reste à voir si, pour 2 $ de plus par mois, les clients du nouveau Club À volonté seront satisfaits par le menu offert, pas des plus récents.

Il faut dire que Vidéotron a un atout de taille en offrant autant de contenu francophone, la faiblesse de Netflix, qui ne donne accès pour l'instant qu'à quelques séries de Radio-Canada comme Les Parent, La galère, Les invincibles, Amour, haine et propagande et À la ferme de Zénon. Netflix permet de visionner une grande variété de films et de séries majoritairement en anglais, sur le Web, mais aussi par le biais d'un téléviseur connecté à Internet, de certaines consoles de jeux et de téléphones intelligents.

Paquet voleur en format quotidien

Joël Legendre animera une version quotidienne de Paquet voleur au cours de la saison printemps-été à Radio-Canada. Intitulée Paquet voleur express et d'une durée de 30 minutes, cette formule impliquera quatre joueurs qui resteront toute la semaine. Un seul d'entre eux aura la chance de remporter un montant d'argent allant jusqu'à 3000 $. Les personnes intéressées peuvent s'inscrire dès aujourd'hui à 19h à l'adresse radio-canada.ca/paquetvoleur.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Techno

    Vidéotron lance un Netflix québécois

    Vidéotron vient de lancer un nouveau service de vidéo sur demande par abonnement, une forme de Netflix québécois, dont le contenu sera principalement... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer