L'homme de radio Daniel Plante s'éteint

Daniel Plante... (© PUB PHOTO MMXII)

Agrandir

Daniel Plante

© PUB PHOTO MMXII

Partager

Sur le même thème

Dominique Hardy
Le Soleil

(Québec) La communauté radiophonique de Québec est en deuil. L'homme de radio et de communication Daniel Plante est mort subitement samedi à l'âge de 50 ans. Il est décédé d'une crise cardiaque après avoir effectué son jogging matinal.

Il a marqué le paysage radiophonique de Québec devant et derrière le micro. Il est aussi derrière la carrière de plusieurs animateurs actuels, dont Pierre-Yves Lord.

Daniel Plante a commencé sa carrière à la station CFLS. Il a notamment animé à CHOI et à CHIK (NRJ 98,9). À cette station, il a aussi été directeur des promotions, des programmes et même directeur général. Il a aussi été directeur des programmes à Rythme FM 91,9 (aujourd'hui WKND).

«Un tripeux»

Après sa carrière à la radio, il avait été directeur des communications au Théâtre Capitole. Depuis 2006, il travaillait au sein de sa propre boîte de relations de presse, Daniel Plante Communication.

«Je n'y crois pas encore», confie un ami de longue date, Jean Brouillard, ayant lui aussi fait de la radio et étant aussi dans le domaine des relations de presse avec sa propre entreprise. «On se voyait moins, mais on se croisait dans des dossiers communs. Il était le plus jeune de coeur d'entre nous. Il était en forme et c'était un grand communicateur. Il était un grand travaillant et il aimait la vie. C'est un tripeux. Il y a du monde là-haut qui ne s'ennuieront pas avec lui. Il va mettre le party là-haut. Je suis très triste. Je vais m'ennuyer.»

Daniel Plante a donné la première expérience radiophonique professionnelle à Pierre-Yves Lord. «Il a permis à plusieurs jeunes sans expérience de faire leurs débuts», raconte Pierre-Yves Lord. «Il m'a donné ma chance de passer de GO à animateur. Il a été le seul directeur des programmes qui prenait le temps de réécouter mes émissions de nuit avec moi afin que je m'améliore. Il était patient. Mon premier emploi, c'est lui qui me l'a donné.»

Daniel Plante laisse dans le deuil bien sûr sa famille et ses proches, ainsi que plusieurs amis de la radio, dont certains le surnommaient leur «papa radiophonique».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer