Metallica au Colisée: le jour M... sans excès

Metallica se produisait hier, à New York, à... (Photo Reuters)

Agrandir

Metallica se produisait hier, à New York, à l'occasion des 25 ans du Rock'n'roll Hall of Fame. Le groupe a été officiellement admis au panthéon du rock le printemps dernier.

Photo Reuters

<p>Nicolas Houle</p>

Nicolas Houle
Le Soleil

(Québec) L'attente est enfin terminée: c'est ce soir, samedi, que Metallica prendra d'assaut le Colisée, à l'occasion de son World Magnetic Tour. Si l'atmosphère sera à la fête, la groupe veillera à ce qu'il n'y ait pas de débordements: lorsque les projecteurs s'allumeront, la vente d'alcool se terminera.

«Les bars fermeront vers 21h, à la demande du band, précise Martin Sirois, responsable de la sécurité. Ils sont aussi très stricts sur la fouille. C'est rare un band qui s'occupe comme ça de la sécurité de ses fans. Ils veulent que tout soit clean

Déjà, depuis 5h30 samedi matin, l'équipe technique du quatuor est au Colisée, s'affairant à monter la scène, qui sera située au centre de la patinoire. Les musiciens arriveront au cours de la journée, en jet privé. Ils se produisaient vendredi avec U2, Aretha Franklin, Annie Lennox, Lenny Kravitz, Lou Reed, Ozzy Osbourne et Jeff Beck à l'occasion d'un spectacle commémorant les 25 ans du Rock'n'Roll Hall of Fame, à New York.

Metallica suit de près tous les éléments liés à ses concerts. L'organisation a en effet demandé à approuver le plan de sécurité mis en place pour les représentations de ce soir et de demain. Pour veiller au bon déroulement des opérations, Martin Sirois a doublé ses effectifs. Il y aura ainsi une centaine d'agents sur place, dont certains en civil. Afin d'accélérer l'entrée des fans, il est recommandé d'éviter les sacs à dos. Tout ce qui pourrait servir de projectile sera par ailleurs saisi.

Travail d'équipe

Martin Sirois n'en est pas à sa première expérience avec le quatuor métal. Déjà, au milieu des années 80, il avait côtoyé les gars lorsqu'ils s'étaient arrêtés au Pavillon de la jeunesse. Le patron de Sécurité Sirois événements spéciaux n'a que de bons mots pour les Américains : «Leur organisation est très professionnelle. Il y a des groupes avec lesquels on n'est pas très bien traité, mais pas avec eux. C'est vraiment un travail d'équipe.»

C'est à 19h que la soirée commencera. Le quatuor Volbeat, qui partage des racines danoises avec Lars Ulrich, ouvrira le bal. Quarante-cinq minutes plus tard, Lamb of God prendra la relève. Quant aux stars du métal, elles seront sur scène à 21h.

Death Magnetic d'abord, les classiques ensuite

Tout au long de la tournée World Magnetic, Metallica a fait la part belle au matériel de son récent album, offrant en moyenne six nouvelles pièces. Le groupe complète le programme avec ses classiques, bien sûr, et propose toujours une reprise plus ou moins connue comme premier rappel. Soir après soir, environ le quart du matériel change.Voici la liste de ce qu'ont joué les musiciens lors de leur passage au Air Canada Centre de Toronto, le 27 octobre.

1. That Was Just Your Life

2. The End of the Line

3. For Whom the Bell Tolls

4. Holier Than Thou

5. One

6. Broken, Beat and Scarred

7. My Apocalypse

8. Sad But True

9. The Unforgiven

10. The Judas Kiss

11. The Day that Never Comes

12. Master of Puppets

13. Blackened

14. Nothing Else Matters

15. Enter Sandman

Rappel :

16. Die, Die my Darling (reprise des Misfits)

17. Motorbreath

18. Seek & Destroy

Des pourparlers avec le Festival d'été?

L'équipe de Metallica profitera-t-elle de son séjour à Québec pour aller jeter un oeil au site des Plaines ou pour parapher un contrat avec le Festival d'été? L'organisation du festival reste muette à ce sujet.

Ce que l'on sait, c'est que la directrice de la programmation, Dominique Goulet, est à Copenhague en fin de semaine, où se tient une foire des arts de la rue. La directrice des communications, Luci Tremblay, affirme pour sa part que le dg du festival, Daniel Gélinas, ne sera pas au Colisée samedi et dimanche. Néanmoins, rien de tout cela confirme ou infirme s'il y aura des discussions ou non.

«Nous ne faisons pas de commentaires sur les négociations avec les groupes, souligne Mme Tremblay. On a déjà eu des mauvaises surprises avec Coldplay, alors on ne commente plus ça.»

 

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer