The Dead Weather: toujours meilleur****

Dodge and Burn The Dead Weather...

Agrandir

Dodge and Burn The Dead Weather

Le SoleilNicolas Houle 4/5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Quand The Dead Weather a pris son envol, en 2009, on se demandait combien de temps Alison Mosshart (voix), Jack White (voix, batterie), Dean Fertita (guitare, claviers) et Jack Lawrence (basse) sauraient garder la troupe en action, les supergroupes ayant rarement la vie longue. Or nous voilà, six ans plus tard, avec un troisième album, qui est du meilleur cru.

Autant on a pu avoir l'impression que, sur les deux premières offrandes, la troupe se cherchait quelque peu, autant elle affiche ici un redoutable aplomb. Riffs incendiaires, mélodies solides, arrangements recherchés, tous les ingrédients sont présents pour faire de Dodge and Burn une réussite. On a aussi droit à des titres variés, tour à tour décapants (Let Me Through), ambitieux (Open Up) et nuancés (superbe Impossible Winner, en finale). Vrai qu'on sent la griffe de White un peu partout, mais on remarque davantage l'apport de Fertita, ainsi que de Mosshart, particulièrement brillante derrière le micro.

Partager

À lire aussi

  • Kurt Vile: aller à l'essentiel ****

    critiques CD

    Kurt Vile: aller à l'essentiel ****

    Grand mélodiste, Kurt Vile concocte des suites d'accords qui procurent de grands moments de contentement. Le fécond et inspiré fondateur de The War... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer