Oscar de la meilleure actrice: le choc des générations

Emmanuelle Riva dans Amour...

Agrandir

Emmanuelle Riva dans Amour

Partager

(Québec) La catégorie de la meilleure actrice est celle qui compte le plus d'incertitudes à cette 85e cérémonie des Oscars. Pas seulement parce que les performances y sont extrêmement relevées, mais aussi parce qu'il est difficile de flairer de quel côté le vent tournera entre Jennifer Lawrence, Jessica Chastain et Emmanuelle Riva. Un choc de générations, en quelque sorte.

Emmanuelle Riva

Emmanuelle Riva fêtera son 86e anniversaire le jour des Oscars. Ce n'est pas anecdotique. Dans Amour, elle joue une femme dont le grand âge entraîne une déchéance de la santé physique et mentale. Sa performance, dans les regards meurtris et les gestes désordonnés, broie le coeur. Elle incarne une malade tellement crédible qu'on souffre avec elle.

Bien que Marion Cottilard ait gagné l'Oscar en 2008, la nationalité française de l'actrice servira Mme Riva. Ça, mais surtout qu'une grande partie des votants n'auront pas nécessairement vu le film de Michael Haneke.

Jessica Chastain dans Opération avant l'aube... - image 2.0

Agrandir

Jessica Chastain dans Opération avant l'aube

Jessica Chastain

Ce qui est tout à l'avantage de Jessica Chastain, qui fait maintenant figure d'actrice bien établie. La femme de 35 ans a d'ailleurs été en nomination pour la meilleure actrice de soutien en 2011 pour La couleur des sentiments (de Tate Taylor) et joué le rôle principal de L'arbre de la vie (de Terrence Malick). Mais c'est vraiment son incarnation de Maya, une agente de la CIA qui traquera Oussama ben Laden jusque dans son dernier refuge, qui lui vaut la consécration. Une interprétation dans Opération avant l'aube (de Kathryn Bigelow) soulignée par une tonne de récompenses.

Les critiques ont vu les difficultés inhérentes au rôle - son personnage ne démontre pratiquement aucune émotion. La belle rousse devait donc jouer en intériorité tout un tsunami d'émotions. Elle y est arrivée avec brio.

Jennifer Lawrence dans Le bon   côté... - image 3.0

Agrandir

Jennifer Lawrence dans Le bon côté des choses

Jennifer Lawrence

Elle aura toutefois de la compétition de la petite nouvelle, la prodige Jennifer Lawrence. À 22 ans à peine, elle se retrouve sous le feu des projecteurs en raison de son incandescente Tiffany dans Le bon côté des choses. La jeune actrice a déjà l'habitude puisqu'elle était la Katniss Everdeen de Hunger Games (de Gary Ross).

Dans le film de David O. Russell, elle insuffle une vulnérabilité à fleur de peau qui contraste avec la carapace de son personnage de dépendante sexuelle en deuil de son mari. Jennifer Lawrence est à la fois drôle, pétillante et émouvante, parfois dans la même scène. Ajouter à ça sa sensuelle beauté magnétique...

Bien malin qui pourrait gager sa paye entre ces deux dernières. Jessica Chastain a obtenu le Golden Globe, Jennifer Lawrence l'accolade de ses pairs de la Guilde des acteurs. Puisque Chastain porte Opération avant l'aube sur ses épaules sans plier les genoux, j'opterais pour cette dernière.

Noami Watts dans  L'impossible... - image 4.0

Agrandir

Noami Watts dans L'impossible

Noami Watts

Noami Watts devait livrer une performance très physique en ouverture de L'impossible (de Juan Antonio Bayona), puis passer le reste du temps dans un lit d'hôpital. Pas évident. L'actrice de 44 ans y excelle, mais elle devra passer son tour cette année, tout comme elle l'avait fait en 2004 pour 21 grammes (d'Alejandro González Iñárritu).

Quvenzhané Wallis dans Les bêtes du Sud sauvage... - image 5.0

Agrandir

Quvenzhané Wallis dans Les bêtes du Sud sauvage

Quvenzhané Wallis

À l'autre extrémité du spectre, Quvenzhané Wallis n'avait que six ans quand elle a interprété Hushpuppy, une petite fille courageuse et pleine de ressources vivant avec son père alcoolique et à moitié fou dans un repaire de fortune du bayou louisianais. La question de savoir si elle est trop jeune ou pas pour obtenir un prix d'interprétation ne se pose même pas. La compétition est tout simplement trop relevée pour l'interprète du magnifique Les bêtes du Sud sauvage.

Meilleure actrice

Jessica Chastain (Opération avant l'aube/Zero Dark Thirty)

Jennifer Lawrence (Le bon côté des choses/Silver Linings Playbook)

Emmanuelle Riva (Amour)

Quvenzhané Wallis (Les bêtes du Sud sauvage/Beasts of the Southern Wild)

Naomi Watts (L'impossible/The Impossible)

Ma prédiction: Jessica Chastain

Mon choix: Emmanuelle Riva

L'an passé: Meryl Streep (La dame de fer)

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer