Une première visite de McLaren

  • Aston Martin DB9 GT (Photo fournie par Aston Martin)

    Plein écran

    Aston Martin DB9 GT

    Photo fournie par Aston Martin

  • 1 / 8
  • Bentley Continental GT Speed convertible (Photo fournie par Bentley Motors)

    Plein écran

    Bentley Continental GT Speed convertible

    Photo fournie par Bentley Motors

  • 2 / 8
  • Bugatti Veyron 2008 (Photo fournie par Bugatti)

    Plein écran

    Bugatti Veyron 2008

    Photo fournie par Bugatti

  • 3 / 8
  • Ferrari California T 2016 (Photothèque Le Soleil)

    Plein écran

    Ferrari California T 2016

    Photothèque Le Soleil

  • 4 / 8
  • Jaguar F-Type Project 7 (Photo fournie par Jaguar)

    Plein écran

    Jaguar F-Type Project 7

    Photo fournie par Jaguar

  • 5 / 8
  • Maserati Ghibli 2016 (Photo fournie par Maserati)

    Plein écran

    Maserati Ghibli 2016

    Photo fournie par Maserati

  • 6 / 8
  • Maserati Quattroporte 2016 (Photo fournie par Maserati)

    Plein écran

    Maserati Quattroporte 2016

    Photo fournie par Maserati

  • 7 / 8
  • Rolls-Royce Ghost Series II 2016 (Photo fournie par Rolls-Royce)

    Plein écran

    Rolls-Royce Ghost Series II 2016

    Photo fournie par Rolls-Royce

  • 8 / 8

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul-Robert Raymond

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Pour la première fois de l'histoire du Salon international de l'auto de Québec (SIAQ), des McLaren viennent y poser leurs roues. Pfaff Auto, le distributeur canadien de la marque britannique, en apportera trois au Pavillon de la jeunesse. En plus des bolides McLaren, d'autres marques de prestige - voir notre galerie de photos ci-contre - seront présentes sur le plancher.

Le coupé McLaren 570S... (fournie par McLaren) - image 1.0

Agrandir

Le coupé McLaren 570S

fournie par McLaren

La McLaren 650S Spider... (fournie par McLaren) - image 1.1

Agrandir

La McLaren 650S Spider

fournie par McLaren

La première qui retient l'attention, c'est la 675LT, présentée pour la première fois dans un salon canadien. Vendu 363 000 $US (500 000 $CAN), ce coupé a été produit à seulement 500 exemplaires, qui ont tous été vendus.

Ne pesant que 1230 kg, le coupé 675LT franchit la barrière des 100 km/h en seulement 2,9 secondes - et le double en 7,9 secondes - grâce au moteur V8 biturbo de 3,8 litres qui développe une puissance de 666 chevaux et un couple de 516 lb-pi. La vitesse maximale est limitée à 330 km/h.

En plus du coupé 675LT, Pfaff viendra avec une 650S Spider - valant 318 000 $ - et un coupé 570S, qui a pu être admiré au Salon de l'auto de Montréal. Ce dernier modèle vaut 219 750 $.

Ces deux modèles font eux aussi appel à un V8 biturbo de 3,8 litres, mais un peu plus bridé que pour le 675LT, ce qui donne quelques dixièmes de secondes de plus sur le 0 à 100 km/h.

McLaren propose aussi un modèle «d'entrée de gamme», le 540C, offert seulement au Canada pour 196 000 $.

Pfaff Auto a un bureau à Toronto et à Vancouver. Chris Green, directeur national pour les marques McLaren et Pagani chez Pfaff Auto, a indiqué qu'un troisième bureau sera ouvert dans la région de Mont­réal au quatrième trimestre de 2016, plus précisément à Laval.

Les autres marques de prestige

Au fil des années, le SIAQ accueille de plus en plus de marques prestigieuses. En plus des McLaren qui s'ajoutent cette année, le SIAQ reçoit toujours la visite des Aston Martin, des Bentley, des Ferrari, des Lamborghini, des Maserati et des Rolls-Royce. À voir au Pavillon de la jeunesse.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer