Favoriser la communication

Même si le rôle du pharmacien a été... (Photo fournie par le Collège des médecins)

Agrandir

Même si le rôle du pharmacien a été élargi, celui-ci ne remplacera jamais le médecin, rappelle le Dr Charles Bernard.

Photo fournie par le Collège des médecins

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gabrielle Thibault-Delorme</p>
Gabrielle Thibault-Delorme

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) «Ça été une longue préparation avant d'aboutir à une loi», se remémore le Dr Charles Bernard, président-directeur général du Collège des médecins du Québec. Depuis juin, les activités des pharmaciens se sont élargies, soit deux ans après l'adoption du projet de loi 41.

Le Québec était légèrement en retard par rapport à d'autres pays, constate le Dr Bernard. En Europe, par exemple, certains actes ont déjà été autorisés depuis belle lurette. Mais, rappelle-t-il, «dans aucuns pays, le pharmacien ne remplace le médecin.»

Dans certains cas, le pharmacien pourra quand même éviter une visite chez le médecin. Si un patient présente une condition mineure, «même avant cette loi-là, le pharmacien pouvait donner des conseils.» Aujourd'hui, il peut prescrire un médicament pour des maux mineurs.

Un comité de suivi a été mis en place pour surveiller l'implantation de ces nouvelles activités. Pour le moment, celle-ci se déroule bien, constate le Dr Bernard, qui note toutefois certains achoppements au niveau de la communication et de la compréhension de la loi. Des petits bémols normaux, selon lui, étant donné que l'application de la Loi 41 est encore récente.

Accessibilité

«Ces activités-là ont été autorisées pour rendre les médicaments plus accessibles, pour que ce soit plus facile de renouveler des ordonnances, par exemple», explique-t-il. Cependant, le diagnostic reste la responsabilité du médecin, précise-t-il.

Le Dr Bernard croit que la nouvelle loi favorise la communication entre les pharmaciens et les médecins. «Il y aura toujours un lien très étroit entre le pharmacien et le médecin. Ces gestes-là en font partie.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer