Formation professionnelle et technique: des programmes plus populaires

Au Cégep de Sainte-Foy, le programme de technologie... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Au Cégep de Sainte-Foy, le programme de technologie en radiodiagnostic est comblé dès le premier tour des inscriptions.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE Métiers spécialisés
ZONE Métiers spécialisés

Déjà en demande, certains métiers spécialisés pourraient ne pas être en mesure de répondre aux besoins futurs si la tendance actuelle se maintient. Sans être exhaustif, le coup de sonde du Soleil est éloquent à ce sujet. »

Raphaëlle Plante

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Du côté des centres de formation professionnelle et technique interrogés par Le Soleil, on constate que les programmes qui suscitent le plus d'engouement auprès des jeunes correspondent bien souvent à ceux qui offrent les meilleures perspectives d'emploi, bien que quelques «surprises» se glissent au travers.

Martin Rochette, pdg et éditeur de Septembre éditeur,... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve) - image 1.0

Agrandir

Martin Rochette, pdg et éditeur de Septembre éditeur, qui a publié en 2014 le 10e Palmarès des carrières.

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Au Cégep de Sainte-Foy, les programmes des techniques humaines et du secteur de la santé - dont technologies de radiodiagnostic et d'analyses biomédicales, techniques d'éducation à l'enfance et d'éducation spécialisée - sont complets dès le premier tour des inscriptions, indique la conseillère en communication Jade Thibodeau. Les demandes d'admission pour la technologie d'analyses biomédicales ont d'ailleurs connu une augmentation de près de 35 % au premier tour par rapport à l'année dernière, signale Mme Thibodeau.

D'autres programmes ont aussi connu une augmentation marquée de la demande pour la rentrée 2014, notamment techniques de travail social (près de 50 % de plus par rapport à 2013), danse-interprétation (+ 47 %) et conseil en assurances et services financiers (+ 38 %).

«Malgré une tendance généralisée à la baisse des demandes d'admission en raison de la baisse démographique, on se maintient au Cégep de Sainte-Foy», soutient Mme Thibodeau.

Quant aux offres d'emplois, plus de 1300 ont été publiées directement sur le site du Cégep en 2013-2014. On y trouvait notamment des offres pour les assurances et services financiers (133), l'éducation à l'enfance (148), les analyses biomédicales (74), l'informatique (172) et l'intégration multimédia (49).

Mécanique

Comme le souligne le Palmarès des carrières 2014, les métiers en mécanique se classent parmi ceux qui offrent les meilleures perspectives d'emploi (voir le tableau). Il n'est donc pas surprenant que le Centre de formation en mécanique de véhicules lourds, situé à Saint-Romuald sur la Rive-Sud, constate un certain engouement pour ses programmes. «On a augmenté l'offre de formation et la clientèle a suivi», indique le directeur de l'établissement, Daniel-Étienne Vachon.

«Pour la mécanique d'engins de chantier, il y a toujours des gens en liste d'attente. Ceux qui se spécialisent en mécanique de moteurs diesel terminent avec un stage, puis sont tous en emploi», ajoute M. Vachon, soulignant que le centre de formation a des «liens tissés serré» avec les entreprises de la région.

Aussi sur la Rive-Sud, la direction des centres de formation professionnelle (CFP) de Lévis et Gabriel-Rousseau signalent des taux de placement excellents pour plusieurs programmes. «En vente-conseil, le taux de placement est de 100 %. Avec la construction de commerces à la tête des ponts, des milliers d'emplois seront créés en vente», anticipe Rachel Gravel, directrice du CFP Gabriel-Rousseau. «On ne sera pas capable de fournir le marché, ça va nous prendre plus d'inscriptions», ajoute-t-elle, précisant qu'un peu plus d'une quarantaine de conseillers à la vente sont formés chaque année.

L'installation et la réparation d'équipements de télécommunication est un programme qui est aussi «très fort». «Le placement a déjà été de 100 %, mais c'est un peu moins cette année. Il y a un petit ralentissement, puisque Bell Fibe a déjà été installé dans la région», explique Mme Gravel.

Si la plupart des métiers sont convoités à Lévis, ce sont ceux du secteur de la santé qui le sont le plus, signale pour sa part Serge Lambert, directeur du CFP de Lévis. «C'est là où on a le plus d'admissions. En soins infirmiers, il commence à y avoir une baisse des ouvertures de postes, mais tout le monde se place quand même. Par contre, il y a davantage de besoins en assistance à la personne à domicile et en milieu de santé.»

Au CFP Maurice-Barbeau, à Québec, la conseillère en orientation Isabelle Myrand signale que le dessin de bâtiment est le programme qui offre le meilleur taux de placement, avec une soixantaine de personnes formées par cohorte. La vente-conseil et la représentation suivent.

Changer les mentalités

Mme Myrand, tout comme les autres personnes interrogées par Le Soleil, déplore que la formation professionnelle soit encore méconnue, voire dévalorisée. Elle indique qu'il y a un constant travail d'information et de promotion à faire auprès des jeunes du secondaire et de leurs parents. «Heureusement, le vent tourne. On voit que le ministère [de l'Éducation] en fait davantage» pour faire connaître les programmes des CFP, souligne-t-elle.

En plus de leur présence dans les écoles et les salons carrière, les CFP investissent davantage le Web par l'entremise des réseaux sociaux, «là où se trouve notre clientèle cible», de dire Daniel-Étienne Vachon. Dans plusieurs établissements, la formule «élève d'un jour» permet également aux jeunes d'en apprendre davantage - et de façon concrète - sur un métier susceptible de les intéresser.

***

Top 10 des professions de la formation secondaire professionnelle*

  1. Mécanicien de moteurs diesel (véhicules lourds)
  2. Mécanicien d'engins de chantier
  3. Mécanicien d'équipement lourd
  4. Secrétaire médical
  5. Mécanicien de machines agricoles
  6. Mécanicien de machines fixes
  7. Dessinateur d'architecture
  8. Infirmier auxiliaire
  9. Représentant de commerce
  10. Mécanicien de véhicules de transport commerciaux

Top 10 des professions de la formation collégiale technique*

  1. Technologue en radiodiagnostic
  2. Adjoint administratif
  3. Secrétaire de direction
  4. Cytotechnologiste
  5. echnologiste médical
  6. Infirmier
  7. Technologue en médecine nucléaire
  8. Inspecteur des mesures antipollution
  9. Technologue en radio-oncologie
  10. Technicien en architecture

* Pour l'ensemble du Québec.

Source : Palmarès des carrières 2014. Les critères d'évaluation des métiers sont : l'insertion sur le marché du travail, le maintien en emploi, la mobilité géographique, la diversité des milieux de pratique et la valeur ajoutée.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer