Petit Champlain : le second quartier le plus «remarquable» au Canada

Serge Fillion, membre du conseil des fellows de... (Photothèque Le Soleil, Valérie Gaudreau)

Agrandir

Serge Fillion, membre du conseil des fellows de l'Institut canadien des urbanistes, Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec et Pascale Moisan, directrice générale de la Coopérative du Quartier Petit Champlain lors de la remise de la plaque statuant que la rue du Petit-Champlain avait été nommée «la rue la plus remarquable du Canada en 2014» en février dernier.

Photothèque Le Soleil, Valérie Gaudreau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE Coopérative du Petit Champlain
ZONE Coopérative du Petit Champlain

La coopérative de solidarité du quartier Petit Champlain fête cette année son 30e anniversaire. En 1985, une cinquantaine d'artisans et de commerçants se sont regroupés pour acheter le parc immobilier du quartier. Pour cette deuxième de trois publications, Le Soleil se penche sur les succès vécus et les défis auxquels fait face la coopérative aujourd'hui. Prochain rendez-vous en novembre. »

<p>Laurie Richard</p>
Laurie Richard

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Québec) Finaliste dans la catégorie «Quartier remarquable» du concours Au Canada, c'est ma place 2015, organisé par l'Institut canadien des urbanistes, le quartier Petit Champlain s'est fait ravir la première place par le quartier West End, de Vancouver. Le quartier de la capitale s'est classé en deuxième position, devant l'autre nommé, le Cobble Beach Golf Resort Community de Kemble, en Ontario.

Le public a quant à lui couronné la basse ville historique d'Amherstburg, aussi en Ontario, dans la même catégorie. Les gagnants de cette cinquième cuvée du concours ont été annoncés le 4 novembre.

«On souhaite toujours gagner, mais être dans les deux plus beaux quartiers au Canada, ce n'est pas rien!» affirme Pascale Moisan, directrice générale de la Coopérative de solidarité du quartier Petit Champlain. Elle remarque d'ailleurs que le quartier a déjà remporté les honneurs dans cette catégorie en 2011 et que la rue Petit-Champlain avait été sacrée «meilleure» rue du Canada, l'an dernier.

Le West End de Vancouver «permet de façon sûre, facile et invitante à ses résidants de marcher ou d'utiliser leur vélo pour se rendre au travail, de magasiner dans ses commerces locaux et de découvrir les plages et sentiers de Vancouver et le parc Stanley, a mentionné le juré Jaspal Marwah. Il est accessible en transport en commun, on y a mis en place des mesures d'apaisement de la circulation, installé du mobilier urbain, aménagé des promenades bordées d'arbres, de petits parcs et des espaces publics avec un souci d'aménagement d'ensemble pour le lieu.»

La rue Broadway, d'Orangeville, en Ontario, succède à la rue Petit-Champlain dans la catégorie «Rue remarquable», tant du côté du jury que de celui du public. Le jury s'est dit impressionné par le rôle que joue Broadway dans la collectivité, ainsi que par son caractère patrimonial et le design de l'artère.

Les passages insolites se sont installés, les deux... (Photothèque Le Soleil, Frédéric Matte) - image 2.0

Agrandir

Les passages insolites se sont installés, les deux derniers étés dans le Petit Champlain, à la place Royale et dans le Vieux-Port de Québec.

Photothèque Le Soleil, Frédéric Matte

Une signature créative

Le croissant formé par la place Royale, le Vieux-Port et le Petit Champlain sont réunis, depuis janvier 2014, sous la bannière du Quartier Création. «Parce qu'il y a beaucoup de créateurs. C'est une signature, une marque de commerce», explique Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif à la Ville de Québec. «On a la volonté de travailler en équipe dans le Quartier Création.»

Le quartier, que l'on situe entre la Gare du Palais et la Gare maritime et entre le fleuve et le cap Diamant, est aussi le lieu de création de Québec par Samuel de Champlain. On y trouve notamment certains des premiers bâtiments de Québec construits à cette époque, qui ont traversé les siècles, soutient Mme Lemieux. Les passages insolites, cette manifestation d'art public éphémère qui a animé les rues du quartier avec des installations ludiques et colorées, les deux derniers étés, font partie de ce positionnement, note Mme Lemieux.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer