Amphithéâtre de Québec: le rêve du maire Labeaume

Régis Labeaume, le maire de Québec... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Régis Labeaume, le maire de Québec

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

ZONE Amphithéâtre
ZONE Amphithéâtre

Un nouvel immeuble s'est dressé ces derniers mois au centre de la capitale: c'est l'amphithéâtre de Québec. Construit au coût de 370 millions $ d'argent public, avec la participation de la Ville de Québec et du gouvernement provincial, ce nouveau complexe sera inauguré officiellement bientôt. Le Soleil revient aujourd'hui sur les grandes étapes de cette construction qui a coûté moins cher que les 400 millions $ initialement prévus. »

Le Soleil

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, ne s'en est jamais caché, le projet d'un nouvel amphithéâtre multifonctionnel le fait rêver depuis plusieurs années. La route a été cahoteuse, mais à l'aube de son ouverture au public, on peut affirmer sans se tromper que le maire n'a jamais cessé d'y croire,
et ce, avec ou sans hockey à la clé.

«[L'amphithéâtre sera] une icône de notre ville. Ce bâtiment est tout simplement magnifique. J'avais dit qu'il allait ressembler à une ville nordique comme Québec, c'était la base du concept.»

11 octobre 2012, lors de la présentation de la maquette

«C'est un sentiment de fierté. Qu'est-ce qui va manquer à la ville de Québec une fois que ça va être construit? Un club [de hockey], on le sait. Mais ça fait combien detemps qu'on parle d'un nouvel amphithéâtre? On peut dire 25, 30 ans. Et regardez, c'est faisable.»

1er mai 2013, lors de la visite de chantier pour les médias

«Je repars un peu plus nerveux que lorsque je suis arrivé. Je pensais aux 400 millions et je me demandais si on en avait assez.»

20 janvier 2012,lors de la visite du Consol Energy Center, à Pittsburgh

«Aujourd'hui, le rêve devient enfin réalité. On n'aura rien qui ne ressemble pas à unautre édifice en Amérique du Nord quant au nombre de sièges, de loges potentielles, et quant aux sensations visuelles et sonores qu'on peut vivre dans un amphithéâtre. La route n'a pas été facile depuis notre entente de février 2011. On se souvient de la saga de la loi 204 et de la contestation en cour.

»

25 mars 2012, lors de l'annonce officielle du partenariat avec Québecor

«Normalement, les politiciens, quand ils font des annonces comme ça, ils se mettent un beau casque blanc sur la tête avec une belle pelle chromée, pis ils disent à la population qu'ils sont bien heureux de leur avoir donné cet amphithéâtre-là. Le mystère de Québec, c'est qu'on ne fait pas ça comme ça. On s'est donné ensemble un amphithéâtre, on le paye tous, alors on commence les travaux ensemble.»

3 septembre 2012, lors de la journée J'ai ma pelle, où a eu lieu la première pelletée de terre symbolique
Propos colligés par Jean-Michel Poirier, collaboration spéciale

=> Vous voulez y aller?

  • Quoi : visite du Centre Vidéotron
  • Quand : du 3 au 7 septembre
  • Accès : gratuit. La visite, d'une durée de deux heures et demie, permettra aux curieux de s'asseoir dans les sièges et d'assister à une projection. Il sera également possible de voir l'oeuvre d'art Le grand bleu du Nord et d'avoir un aperçu des caractéristiques architecturales et mécaniques du bâtiment.
  • Info : réservation des billets dès lundi par téléphone, Internet ou sur le site d'ExpoCité

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer