Combats, mini-golf et pratico-pratique

Le terrain de jeu de Splatoon 2... (fournie par Nintendo)

Agrandir

Le terrain de jeu de Splatoon 2

fournie par Nintendo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Cette semaine, Le Soleil vous présente deux nouveautés au rayon des jeux vidéo, ainsi qu'un logiciel de sauvegarde et un appareil multiports pour Mac.

  • SPLATOON 2
Nintendo vient de lancer la nouvelle version de Splatoon, cette fois pour la console Switch.

Aussi amusant et coloré que le premier titre avec un mode de jeu amélioré avec le gyroscope des manettes dans le mode télé ou le mode autonome.

Le joueur trouvera de nouvelles armes et des magasins pour ajouter quelques améliorations en accumulant des points pendant l'aventure en solo.

Mais il y a des combats en mode multijoueur en ligne dans une guerre pour conquérir un territoire dans le mode TurfWar à quatre contre quatre, ou encore un contre un ou groupe en réseau de consoles, voire en mode coopératif à deux.

Comme dans le premier titre lancé il y a deux ans, il faut savoir nager comme un calmar, un Inklink, pour circuler dans son bain d'encre pour grimper sur les murs et autres obstacles. Le joueur pourra manier l'équipement de base, porter un costume de protection, ou encore utiliser la mitraillette à peinture ou le rouleau. Sans oublier qu'il y a des armes secondaires et des armes spéciales à découvrir. Et le personnage peut prendre l'allure que l'on veut, comme il est possible de le modifier en cours de route avec de nombreux accessoires.

Le joueur pourra même compter sur la présence d'un amiibo qui lui permettra d'apporter son personnage pour jouer chez un ami en conservant son profil et ses armes.

Avant de me lancer dans les éclaboussures d'encre en ligne, j'ai suivi le mode aventure pour bien comprendre les nouvelles fonctionnalités. C'est un jeu de tir à la troisième personne amusant et agréable à jouer avec des amis les jours de pluie. L'abondance de modes de jeu en ligne et l'application pour les téléphones rend ce jeu plus prenant.

Le jeu se vend 80 $. Les amiibo valent 15 $. splatoon.nintendo.com/fr

-----

  • INFINITE MINIGOLF
Les plus âgés parmi les joueurs ont connu les moments épiques du mini-putt sur les ondes de RDS, il y a 25 ans. Si ces mini-golfs sont plus rares aujourd'hui, il existe des variantes pour les consoles.

Zen Studios vient de lancer Infinite Minigolf pour les consoles Xbox One, PS 4, Nintendo Switch ou sur la plateforme Steam sur ordinateur.

C'est le genre de jeu que l'on aime détester, car le joueur veut toujours faire mieux et les parcours ont des difficultés qui font à la fois rire à cause des animations ou rager à cause des difficultés à maîtriser. 

J'ai testé les parcours sur une Xbox One. La première difficulté à maîtriser consiste à bien ajuster la puissance des coups. Même si j'ai réussi quelques trous d'un coup et quelques oiselets, j'ai aussi atteint la limite de 10 coups sur plusieurs trous, car la balle sortait hors parcours. Ou encore, comme dans le parcours hivernal Santa's Factory, particulièrement glissant, manque la coupe cinq ou six fois à cause de la glace vive.

Dans la section de la maison des horreurs, les obstacles sortis du monde des vampires permettent de réussir ou de rater son coup. Il faut prendre le temps d'évaluer le bonus ou le malus en les touchant.

Même dans la section Giant Home, comme dans le film Chérie, j'ai réduit les enfants, il faut se méfier de choses en apparence simple. Mais au bout du compte, les parties sont toujours amusantes.

Le parcours de mini-golf Giant House... (Zen Studios) - image 2.0

Agrandir

Le parcours de mini-golf Giant House

Zen Studios

Il y a même un module de création de ses propres parcours avec toutes les options imaginables pour rendre les autres joueurs dingues.

Si vous pensez faire quelques trous entre deux activités, regardez bien l'heure pour ne pas manquer un rendez-vous. Le jeu est assez addictif. Il se vend 20 $ dans les magasins en ligne des différentes consoles.

infiniteminigolf.com

-----

  • SOFTRAID
Ordinateur de table ou portable, l'utilisateur oublie souvent de prendre une copie de sécurité. Lorsque le disque interne connaît une défaillance majeure, tout disparaît : documents, photos, logiciels... La misère.

Avec les produits Apple, le fabricant inclut son logiciel de copie de sécurité Time Machine. En général il fonctionne bien, mais sur le plan de la sécurité, ses performances sont moyennes. Certains usagers, comme moi, ont découvert au moment le plus inopportun que la dernière sauvegarde complète était corrompue. Catastrophe.

Une entreprise des États-Unis a mis au point le logiciel Softraid pour les travailleurs autonomes et autres usagers des appareils Apple ayant besoin d'un niveau de fiabilité plus élevé. Pour être efficace, il est efficace. Cependant pour l'utiliser, il faut brancher deux disques externes en permanence pour que la copie en miroir s'effectue sans accrocs.

Pas de problème, j'ai trois disques externes au bureau. Sauf que le logiciel a une particularité très intéressante. Pour faire fonctionner le logiciel, il faut un formatage spécial qui vérifie l'intégrité de l'appareil. C'est ce que Softraid a fait en me révélant que deux des trois disques comportaient des risques de défaillances assurés.

Ces deux disques servant pour mes sauvegardes avaient un an d'usage et les deux m'avaient joué des tours avec Time Machine en refusant de récupérer les données. Maintenant, je connais le fin mot de l'histoire.

Le troisième était en parfait état et j'en ai acheté un nouveau pour continuer l'expérience et les essais. Les deux autres servent aux transferts temporaires de données.

Jusqu'à maintenant, je n'ai pas eu besoin d'utiliser la sauvegarde prise en continu, à chaque heure, lorsque l'ordinateur fonctionne. J'imagine le travailleur autonome qui compte sur ses données pour réaliser ses projets. Softraid est une solution intéressante à un prix raisonnable pour la version de base, si l'on ne tient pas compte de l'achat de deux disques.

L'installation s'effectue facilement, mais contrairement à Time Machine, il n'est pas possible de récupérer un ou des morceaux, il faut tout récupérer. De plus, le fonctionnement du système demande un apprentissage et une bonne attention pour récupérer toutes les données au démarrage du Mac.

Selon la version du logiciel et le niveau de sécurité désiré, les prix varient de 50 $ à 180 $. softraid.com

-----

  • OWC THUNDERBOLT 3 DOCK
Lorsqu'Apple a lancé ses nouveaux ordinateurs portables avec le port USB C Thunderbolt, les premiers MacBook n'avais plus de port USB 2 ou 3, ni de connecteur pour un moniteur, pas plus que l'option de branchement à Internet sur un réseau filaire. Il fallait une montagne d'adaptateurs. La poisse!

C'est à ce moment qu'est apparu le OWC Thunderbolt 3 Dock avec ses 13 ports, dont un qui sert à alimenter le portable et d'autres périphériques. Ça règle le problème d'un coup. Il suffit de brancher le câble d'alimentation dans la fiche murale et de relier le Mac avec un câble USB C au Thunderbolt qui transmettra l'énergie au portable et les données.

À l'avant, un lecteur de carte SD, une fiche pour les écouteurs et une prise USB 3,1. À l'arrière, c'est le pactole : quatre prises USB 3,1, une sortie pour le signal sonore numérique, une prise Ethernet Gigabit pour le réseau filaire, deux prises USB C Thunderbolt à haute vitesse (40 Gigabits) et alimentées, un prise pour mini DisplayPort pour un moniteur.

Même si mon MacBook gère bien le sans fil, tous mes périphériques eux ont besoin d'un fil sur l'ordi pour recevoir les données. Ça règle un paquet de problèmes.

Je m'en suis servi avec ma console Nintendo Switch pour charger les manettes avec la prise USB C.

Les appareils Thunderbolt se vendent 300 $ pour le modèle à 13 ports et 160 $ pour le modèle à 10 ports.

owcdigital.com/products/thunderbolt-3-dock




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer