TELUS déploie le futur numérique en région

Le nouveau déploiement que TELUS prépare ajoutera 40 000... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le nouveau déploiement que TELUS prépare ajoutera 40 000 foyers aux 100 000 où le réseau à haute vitesse est déjà présent et disponible.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) «Le futur numérique se déploie dans les régions autant pour le secteur résidentiel que le secteur d'affaires», affirme Clément Audet, vice-président, marché consommateurs de TELUS en parlant de l'investissement de 155 millions $ pour continuer le déploiement de son réseau en fibre optique jusqu'aux résidences privées et aux entreprises.

Alors que des villes et des villages dans la périphérie du grand Montréal n'ont pas accès à la fibre optique à la maison, des villages comme Sayabec et Val-Brillant l'auront, illustre M. Audet.

Ce nouveau déploiement ajoutera 40 000 foyers aux 100 000 où le réseau à haute vitesse est déjà présent et disponible. «Il ne restera que 2 % ou 3 % des secteurs hors de la couverture parce que les gens à sont à 10 ou 15 kilomètres du centre du village, et pratiquement seuls dans la route rurale», continue-t-il.

Le premier projet pilote avait été déployé en partie à Rimouski, il y a quatre ans. Le projet faisait partie du projet à long terme de TELUS de valider sa vision de déployer ce nouveau réseau partout dans les régions couvertes par le fournisseur de services.

En même temps, l'ajout de la fibre optique permettra d'installer des microcellules pour améliorer la couverture LTE du réseau cellulaire. «Nous avons commencé par les grandes villes comme Sept-Îles, Rimouski, Baie-Comeau, dans la périphérie de Québec et de Lévis. L'apport du programme fédéral Un Canada branché, lancé il y a trois ans, a permis l'accélération des investissements.

TELUS a déjà déposé des soumissions dans le nouveau programme fédéral et dans le récent programme provincial Branché pour innover afin de poursuivre l'implantation de sa nouvelle technologie à haut débit pour Internet et la télévision Optik dans toutes les communautés, précise M. Audet. «Nous nous déployons dans la ruralité afin de réaliser notre vision de relier tout notre territoire en fibre optique.»

L'apport du fédéral et du provincial aura nécessairement un effet de levier pour que TELUS puisse devancer ses investissements. Cela pourra couper de moitié les délais qu'avait prévu le fournisseur dans ses plans d'étendre son réseau dans les rangs éloignés.

Nouvelle technologie

Pour les secteurs éloignés des centres, TELUS utilise une nouvelle technologie LTE modifiée pour offrir des connexions large bande dans les résidences avec l'arrivée prochaine de nouveaux terminaux plus performants. «Ce sera la haute vitesse pour Internet et la télévision par l'entremise du réseau cellulaire», ajoute M. Audet. 

Il rappelle qu'il s'agit des investissements les plus importants depuis le début de la modernisation du réseau en région. Il mentionne aussi que les tarifs de base demeurent les mêmes, mais que les vitesses sont à 100 mégabits par seconde de manière symétrique (téléchargement et téléversement) alors que sur fil de cuivre il y avait des limitations à 15 mégabits par seconde. Sans oublier que la fibre permet aussi de diffuser le signal télé en ultrahaute définition (4K).

Pour M. Audet, le nouveau réseau représente «l'épine dorsale qui vient supporter le virage des entreprises vers l'ère numérique et qui améliore considérablement les vitesses Internet pour les familles. L'investissement dans notre réseau sans fil LTE permet également à nos clients de transporter leur expérience connectée durant tous leurs déplacements.»

Les régions touchées dans la prochaine année sont Québec et Chaudière-Appalaches dans une vingtaine de municipalités (80 millions $), dans le Bas-Saint-Laurent dans sept villages et plusieurs secteurs de Rimouski (30 millions $), en Gaspésie dans 15 communautés de la péninsule (30 millions $) et sur la Côte-Nord dans sept communautés de la région et fera son entrée pour la première fois à Bestiamites, Franquelin et Godbout (15 millions $).




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer