Ubisoft aide les studios indépendants

Guillaume Boucher-Vidal, de Nine Dots Studio, et Jean-Simon... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Guillaume Boucher-Vidal, de Nine Dots Studio, et Jean-Simon Otis, de Chainsawesome Games, entourent Nicolas Rioux, vice-président et directeur général du studio Ubisoft de Québec et membre du jury du concours Série Indie.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Deux studios indépendants de la région de Québec dans le secteur du jeu vidéo font partie des neuf finalistes qui participent jeudi à la finale nationale du concours Série Indie lancé par le géant du jeu Ubisoft.

Chainsawesome Games, avec Jean-Simon Otis et les deux autres fondateurs du studio, comme Nine Dots Studio, avec Guillaume Boucher-Vidal, défendront leur projet à Montréal devant un jury québécois et un jury international composés de responsables chez Ubisoft. 

Deux gagnants, un du Québec et un de l'Ontario, recevront une bourse de 50 000 $ en plus de bénéficier de services spécialisés des studios Ubisoft de Québec, de Montréal et de Toronto.

Cette compétition annuelle lancée à l'automne a pour but d'aider à la vitalité de l'écosystème numérique du Québec, et de Québec, avoue Nicolas Rioux, vice-­président et directeur général du studio Ubisoft de Québec.

Outre le Pixel Challenge, qui met en évidence les producteurs indépendants dans une épreuve sur 48 heures, il y a le concours Catapulte, qui choisit un studio qui crée un premier jeu, alors que la Série Indie (Indie pour indépendants) d'Ubisoft veut donner un élan aux jeunes studios dans leurs efforts de production d'un nouveau jeu.

Outre les deux bourses de 50 000 $ d'Ubisoft, la Banque Nationale associée au concours remettra un prix coup de coeur, incluant un diagnostic financier pour le studio gagnant.

«C'est certain que le 50 000 $ de bourse [donnés par Ubisoft] est intéressant», lance Guillaume 

Boucher-Vidal, d'autant plus qu'il met son va-tout (all in) sur la table à chaque production d'un jeu. «Mais il y a aussi les autres possibilités, dont le mentorat et l'aide d'experts qui sont particulièrement importants, comme de mettre la mention finaliste ou gagnant d'un concours dans un CV.» En début de semaine, il se préparait activement à mettre tous les points importants dans sa présentation de 10 minutes devant le grand jury pour son nouveau jeu de rôle sur ordinateur dans un environnement complètement ouvert.

Pas juste l'argent

Pour Jean-Simon Otis, de Chainsawesome Games, à part le bon montant d'argent qui serait injecté dans les finances du studio, ce qui lui paraît essentiel, ce sont les services, notamment l'expertise des concepteurs dans les projets de jeux multijoueurs en ligne et l'apport du marketing pour la mise en marché du nouveau produit. Les trois cofondateurs s'attellent à peaufiner leur présentation pour mettre l'essentiel de leurs bonnes idées afin de faire pencher la balance en leur faveur. Le jeu pour multijoueurs sera conçu pour les consoles PS4 et Xbox One.

Les deux studios misent sur l'effet «wow» d'une production d'envergure par de petites équipes pour surclasser les autres compétiteurs.

Ubisoft, souligne Nicolas Rioux, veut favoriser le partage de connaissance et d'expertise dans cette compétition. En même temps, c'est le rayonnement de l'industrie locale à travers le monde qui est visé par le concours. Car les deux studios gagnants verront leur jeu distribué sur la plateforme UplayPC d'Ubisoft.

Sites Web: www.ninedotsstudio.com

chainsawesomegames.com

www.quebec.ubisoft.com/fr

Les indépendants en chiffres

  • En 2010, le Québec comptait moins de 20 studios indépendants. 
  • De 2010 à 2014, le nombre aurait quadruplé (Momentum R&D, 2014).
  • Depuis 2010, entre 10 à 15 nouveaux studios indépendants voient le jour chaque année.
  • La Guilde des développeurs de jeux vidéo indépendants du Québec compte 95 studios indépendants représentant 30 millions $ en masse salariale et quelque 1000 emplois directs et indirects.
  • À Québec, on note une vingtaine de studios de jeux indépendants, dont ChainsAwesome Games et Nine Dots Studio.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer