Des gamers à l'assaut du Meltdown

Le Meltdown a ouvert ses portes aux amateurs... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Meltdown a ouvert ses portes aux amateurs de jeux vidéo, samedi, au sous-sol du Boudoir, dans le quartier Saint-Roch.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) C'est un go pour le bar Meltdown, qui a ouvert samedi ses portes de la rue du Parvis aux joueurs de jeux vidéo. Avis aux pros de la manette, il compte devenir le paradis des geeks à Québec.

Et ça commence bien, alors que plus de 40 curieux faisaient la file aux portes de l'établissement, situé au sous-sol du Boudoir, dans Saint-Roch, tout juste avant l'ouverture vers 17h, samedi. Parmi eux, Danny De Léon et Alex Lévesque-Labrèche se réjouissent de cette nouveauté pour la communauté du jeu vidéo à Québec. «J'attendais ça depuis trois, quatre ans», lance d'ailleurs Danny, un habitué des bars de jeu de Montréal. «Tant qu'à moi, c'était une nécessité» à Québec. Car depuis la fermeture de La Récréathèque, sur la rue Saint-Jean, «le côté social [du jeu vidéo] était un peu perdu», pense Danny De Léon.

C'est d'ailleurs l'objectif de Jacob Bouchard, copropriétaire du Meltdown Québec, qui aimerait que son établissement devienne un point de ralliement pour assister à des compétitions de jeu vidéo, comme le font les fans de football réunis pour regarder le Super Bowl, compare-t-il.

Danny De Léon espère également que des compétitions «sérieuses», de calibre international, s'y dérouleront. Dès l'ouverture, samedi soir, des joueurs de marque tels que YellOwStaR et RotterdaM ont fait valoir leur talent sur les consoles du Meltdown Québec.

Pas que pour les pros

Le bar n'est pas pour autant réservé aux professionnels de l'industrie, tient à préciser Jacob Bouchard. «On a tous la même passion. C'est ouvert à tous, du gamer pro au débutant», mentionne celui qui souhaite faire connaître un monde trop souvent considéré comme inaccessible, déplore-t-il.

Avec l'ouverture prochaine d'un autre repaire dans Saint-Roch, le LvlOp, y aura-t-il assez de joueurs à Québec pour combler l'offre? «Je pense que oui», répond Jacob Bouchard. «Il y a beaucoup de geeks à Québec.» Précisant ne pas être entré en contact avec les propriétaires du LvlOp, il ajoute que les deux commerces «n'offriront pas la même chose».

Le Meltdown est séparé en trois parties: le coin des consoles de nouvelle génération, le coin rétro, avec ses plus vieilles consoles, et la section ordinateurs. Le bar est ouvert sept jours sur sept à compter de 17h.

Meltdown est une chaîne française de bars pour gamers née en 2012, et qui comporte aujourd'hui 28 établissements à travers le monde.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer