Une application pour contrer le décrochage sportif

Simon Bouchard, le deuxième à partir de la... (Image tirée d'une vidéo de gosportgo)

Agrandir

Simon Bouchard, le deuxième à partir de la droite, lance un utilitaire social pour permettre aux gens de continuer à faire du sport et de l'entraînement.

Image tirée d'une vidéo de gosportgo

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Après le décrochage scolaire, il y a aussi le décrochage sportif. «Les gens arrêtent de s'entraîner ou de participer à des sports d'équipe ou individuel et en groupe parce qu'il y a un manque de participants», affirme Simon Bouchard, l'homme derrière l'utilitaire social gosportgo.

L'idée derrière l'application mobile est de mettre en relation rapidement des personnes pour une activité sportive grâce à la géolocalisation incluse dans les appareils mobiles Android et iOS d'Apple.

«Depuis plus d'un an, l'équipe de développeurs travaille sur un algorithme qui permet aux gens de trouver des partenaires pour une équipe de sport ou un projet d'entraînement en tenant compte de la proximité, de l'intérêt et du calibre des sportifs», explique M. Bouchard.

Mieux vaut partir pour une randonnée à vélo avec des gens du même niveau que de tenter de suivre un coureur de calibre olympique, illustre-t-il. Ce sera la même chose s'il manque un ou deux joueurs pour l'équipe de soccer, de basketball ou de volleyball.

«En 30 secondes, avec l'application sur le téléphone, il sera possible de créer un événement, d'inviter des amis ou des inconnus qui ont le même profil», expose-t-il. Ce n'est pas un outil de gestion des équipes sportives ou pour les entraîneurs. C'est pour cela que M. Bouchard nomme son application un utilitaire social pour les sportifs de tous les niveaux, tous sports confondus.

Sociofinacement

Pour arriver à ses fins et lancer en août l'application finale, Simon Bouchard passe par le site de sociofinancement La Ruche afin d'amasser les 8000 $ manquants pour peaufiner l'expérience des utilisateurs. Déjà, quelques personnes utilisent la version bêta de l'utilitaire gosportgo. La campagne de financement durera 55 jours pour enfin livrer la version finale gratuite à tous les amateurs de sport.

La vidéo de présentation et les explications sur le projet sont sur le site laruchequebec.com.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer