Vmedia promet Internet, télé et téléphone 25% moins chers

Un nouveau compétiteur des grands distributeurs de signaux télé, téléphone et... (Fournie par Vmedia)

Agrandir

Fournie par Vmedia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Un nouveau compétiteur des grands distributeurs de signaux télé, téléphone et Internet vient de faire son apparition sur le marché québécois. Vmedia commence d'abord dans le marché montréalais et la couronne. Cependant, les marchés de Québec, Trois-Rivières et Sherbrooke pourraient être desservis d'ici trois à six mois.

Ce nouvel arrivant, annoncé en conférence de presse mardi matin, à Montréal, risque de bouleverser les forfaits des grands joueurs, car il promet aux consommateurs des économies atteignant 25 % de la facture de Vidéotron, Bell ou Telus avec des forfaits comparables. Ce seront les mêmes prix que ceux offerts actuellement en Ontario.

À titre de comparaison, le forfait mensuel le plus cher de Vmedia pour Internet et le téléphone est à 72 $ alors que celui d'un journaliste du Soleil est de 96 $ avant les taxes. Pour le service télé, Vmedia offre un forfait à 50 $ avec toutes les chaînes locales francophones, toutes les chaînes spécialisées francophones et une série de canaux anglophones. Celui du fournisseur du journaliste du Soleil comprend un moins grand nombre de canaux pour 68 $. Au total, Vmedia enverrait une facture de 132 $ au consommateur alors que la facture d'un autre fournisseur est de 164 $, sans les taxes.

Les prix d'un autre fournisseur dans la région de Québec pour des services comparables sont de 56 $ pour la télé (sans la location ou l'achat du décodeur de base ou de l'enregistreur), le téléphone pour 37 $ avec les interurbains partout au Canada comme les deux autres fournisseurs. La connexion Internet comparable vaut 64 $ par mois pour un total de 157 $ avant les taxes. Le trio le plus économique de Vmedia est à 63 $ par mois.

De plus, le système Vbox de Vmedia connecte le téléviseur directement sur le Web en plus de servir de décodeur. Ainsi, le consommateur pourra s'abonner au service de Netflix ou d'autres chaînes Web en plus de consulter n'importe quel site Web à l'écran, même YouTube. Il s'agit d'un boîtier avec une base Android, à la fois décodeur et lecteur multimédia.

Démarches avec le CRTC

«La seule difficulté pour offrir nos services dans les différentes régions du Québec concerne la retransmission des canaux locaux de la télévision», explique George Burger, cofondateur et conseiller de VMedia. «Nous avons entamé des démarches pour respecter les exigences du CRTC», poursuit-il en entrevue téléphonique.

Pour Alexei Tchernobrivets, président-directeur général de VMedia, il aura fallu travailler «24 heures par jour, sept jours sur sept, pour fournir aux Québécois notre plateforme télé unique et une solution de rechange aux grandes compagnies, dont les consommateurs avaient grand besoin, pour les services trois en un : télé, Internet, et téléphonie.

À l'écoute de leur époque

«L'approche de VMedia pour fournir les chaînes de télé en direct, ainsi que pour accéder à tout un monde de contenu en ligne avec un seul appareil, une télécommande, et une interface facile, s'accorde avec la façon dont les consommateurs veulent recevoir leurs contenus vidéo de nos jours», dit André Charrette, directeur général de VMedia Québec.

Fondée il y a trois ans, Vmedia a été fondée par trois ingénieurs spécialisés en radiodiffusion. Outre en Ontario, le service de l'entreprise sera offert au Québec, en Colombie-Britannique, en Alberta et au Manitoba en juin.

Le site Web vmedia.ca présente avec tous les forfaits applicables aux futurs clients du Québec.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer