• Le Soleil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > Les grandes villes du Québec et le provincial se dévoilent dans le Web 

Les grandes villes du Québec et le provincial se dévoilent dans le Web

La ministre Dominique Anglade a lancé mardi, avec... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

La ministre Dominique Anglade a lancé mardi, avec le maire Régis Labeaume, le nouveau portail Données Québec, un site Web regroupant des informations libres concernant les administrations des villes de Québec, Montréal, Laval, Gatineau et Sherbrooke de même que du gouvernement du Québec.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les villes de Québec, Montréal, Laval, Gatineau et Sherbrooke et le gouvernement du Québec promettent plus de «transparence» en regroupant dans un même site Web une foule de données concernant leurs administrations. Le nouveau portail Données Québec lancé mardi est bien accueilli par les observateurs techno qui y voient «un bon pas vers une société vraiment numérique».

«Nous sommes convaincus que ce regroupement aura un impact direct sur la participation citoyenne et sur nos institutions démocratiques», a dit la ministre responsable de l'Accès à l'information et de la Réforme des institutions démocratiques, Rita de Santis.

Elle participait mardi matin à l'hôtel de ville de Québec au lancement du nouveau portail Données Québec en présence du maire de Québec, Régis Labeaume, et de la ministre Dominique Anglade.

Les données ouvertes existent déjà. Elles touchent une multitude de sujets, des zones inondables aux toponymes, des horaires des services municipaux en passant par le Registre des entreprises non admissibles aux contrats publics.

Sauf que ces informations étaient rendues publiques dans divers sites du gouvernement ou des cinq municipalités participantes. La nouveauté est le regroupement de toutes ces données dans un même portail dans un format standardisé, rendant leur utilisation plus simple.

Ces informations libres peuvent par la suite être reprises par les citoyens, les organismes, les médias. Mais la voie la plus concrète est surtout celle des développeurs qui y trouvent de la matière à la conception de diverses applications à partir de la diffusion et la corrélation de diverses données disponibles.

Une application peut par exemple donner le temps d'attente aux urgences, a illustré Mme Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et responsable de la Stratégie numérique. «Un portail comme celui-là vient s'inscrire dans une logique de l'ère numérique. Ces applications sont un moteur économique extrêmement important», a-t-elle poursuivi.

Le maire de Québec a donné l'exemple de l'application Copilote, née dans la foulée des données ouvertes. Une soixantaine de jeux de données est fournie par la Ville de Québec sur le portail provincial et municipal qui en compte présentement 770, un nombre appelé à croître. M. Labeaume a par exemple annoncé que des données sur le stationnement en temps réel et sur le déneigement seront bientôt mises en ligne.

«Depuis quelques années, les données ouvertes changent significativement la façon d'offrir les services publics. Ils sont un moyen incontournable d'améliorer les services», a dit Rita de Santis. Elle estime que les données ouvertes ont un impact direct sur la «transparence» et «une saine gestion» de l'argent public. 

«Un grand pas»

L'annonce de mardi a réjoui les représentants de la communauté numérique. «C'est un très bon pas dans la bonne direction», a réagi Jean-François Gauthier, président et directeur général de l'Institut de gouvernance numérique. Ce défenseur de la première heure des données libres espère voir des données s'ajouter à ce portail «en constante évolution». Il souhaite aussi que, comme l'a promis la ministre de Santis, des informations de nature plus «sensible» soient rendues publiques. M. Gauthier pense notamment à des données permettant d'évaluer véritablement la performance des instances provinciales et municipales.

Quatre exemples d'utilisation des données ouvertes

1) Temps d'attente dans les urgences

La ministre Dominique Anglade a donné mardi l'exemple de données libres indiquant en temps réel le temps d'attente dans les urgences de la région. Des informations qui pourraient être consignées dans une application pour téléphone intelligent. Un site spécialisé en santé pourrait aussi, par exemple, diffuser une telle information en continu sur sa page d'accueil.

2) Comparer les collections des Musées

Le développeur Jonathan Hamel a fait la démonstration de l'utilisation de données ouvertes en conférence de presse mardi en indexant les collections d'oeuvres d'art du Musée national des beaux-arts du Québec et celles du Musée d'art contemporain de Montréal. On peut, par exemple, concevoir une base de données simple pour chercher par nom d'artistes ou d'oeuvres, a-t-il imaginé.

3) Registre des entreprises bannies

Dans les quelque 770 jeux de données présentement disponibles sur Données Québec, le président de la firme Evollia, Nicolas Roberge, a remarqué celui des entrepreneurs bannis des contrats publics du gouvernement du Québec. Spontanément, il a imaginé qu'un promoteur privé pourrait utiliser ces données pour se bâtir lui-même un répertoire de fournisseurs à exclure de ses futurs appels d'offres.

4) Guide des loisirs numériques

Les municipalités rendent libres les heures d'ouverture de leurs diverses installations de loisirs. Un secteur intéressant, selon Jean-François Gauthier, de l'Institut de gouvernance numérique. «On pourrait par exemple réserver les plages horaires de différentes activités dans différentes villes», a-t-il illustré. À ce titre, il mentionne le site http://todayapp.ca, qui est une bonne illustration de données libres.  Valérie Gaudreau

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer