Les organisateurs de la Semaine numérique voient grand

Pour la sixième édition du Web à Québec,... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

Pour la sixième édition du Web à Québec, quelque 1200 participants sont attendus pendant trois jours au Terminal de croisières, où seront présentés une soixantaine de conférences et d'ateliers. Sur la photo : l'édition 2015

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Raphaelle Plante

Collaboration spéciale

Le Soleil

Avant même la tenue de la première «vraie» édition de la Semaine numérique, qui commence aujourd'hui, ses organisateurs voient grand pour la suite : bonifier le volet public, ouvrir davantage à l'international, ajouter d'autres événements à la programmation... en ayant notamment la France comme source d'inspiration.

Si la Semaine numérique en est ce printemps à sa première édition, on peut parler de l'année dernière comme de «l'an zéro». En effet, les organisateurs du Web à Québec - destiné aux gens de l'industrie du Web - et du Pixel Challenge - une compétition de création de jeux vidéo - avaient décidé de tenir leurs événements simultanément afin, notamment, de «créer des occasions de rencontres».

Cette année, plusieurs autres événements se greffent à la Semaine, dont une conférence internationale scientifique sur les intelligences numériques, une rencontre destinée aux gens d'affaires (Opportunités digitales) et un volet pour le grand public, principalement dans le réseau des bibliothèques de la Ville de Québec.

Mais ce n'est que le début, prévient Pierre-Luc Lachance, directeur général de Québec numérique, qui est derrière le Web à Québec. «À Nantes, ils sont rendus à 95 événements pendant leur semaine numérique. Nous, à notre première édition "et demie", on en a 11... mais watch out quand on va être rendus à la cinquième!» s'exclame M. Lachance, qui a établi au cours des dernières années de solides liens avec la France.

D'ailleurs, il a réussi à convaincre la secrétaire d'État française chargée du numérique, Axelle Lemaire, d'être la marraine de la Semaine numérique de Québec. Une délégation de près de 300 Français, dont de nombreux entrepreneurs, est attendue dans la capitale ces jours-ci. Des occasions d'échanges, de partage de connaissance et de partenariats d'affaires pourraient en découler.

Attirer la francophonie

«Le prochain défi sera d'avoir un plus grand rayonnement à l'international, notamment en attirant la francophonie. On a d'ailleurs cinq Africains qui participent cette année», indique M. Lachance, soulignant que le Web à Québec est «la plus grosse conférence francophone du genre en Amérique».

Les organisateurs signalent «travailler fort» pour conserver l'aspect francophone de l'événement, un «aspect marketing important», selon eux. Bien sûr, certains conférenciers de renommée internationale sont anglophones, mais une large place est laissée aux représentants de l'industrie du Web d'ici.

Ça se corse toutefois du côté du jeu vidéo : «beaucoup de gens parlent anglais dans le monde du jeu, ça va être difficile de maintenir l'aspect francophone», admet Louis Leclerc, dg de Pixel Québec, qui organise le Pixel Challenge, dont certains participants viennent des États-Unis.

Plus d'événements «grand public»

Les instigateurs de la Semaine numérique n'oublient pas non plus «monsieur et madame Tout-le-monde», et souhaitent bonifier dès l'an prochain les événements qui s'adressent au grand public. «Il nous reste à déterminer comment on va "jouer dans le trafic"», indique Pierre-Luc Lachance. 

«L'été dernier, Louis [Leclerc] et moi, on était à l'Espace NumériQc, à Expo Québec, et on a eu 60 000 personnes qui sont passées en dix jours! Il faut voir comment on fait pour répéter ça avec la présence de toute l'industrie [du numérique]», conclut le dg de Québec numérique.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer