Le studio d'effets spéciaux Rodeo FX grandit

Fondée pas Sébastien Moreau (à droite) à Montréal... (Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Fondée pas Sébastien Moreau (à droite) à Montréal en 2006, Rodeo a ouvert ses bureaux de Québec en mars 2014. Elle comptait alors 25 artistes. À l'heure de la croissance, M. Moreau et le directeur du studio de Québec, Martin Pelletier, ont présenté leur bébé, mardi.

Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La firme d'effets spéciaux Rodeo FX a le vent dans les voiles et recrute. Après avoir récemment doublé la taille de ses locaux du quartier Saint-Roch, l'aile Québec de la firme montréalaise passera bientôt à 50 employés.

Fondée par Sébastien Moreau à Montréal en 2006, Rodeo a ouvert ses bureaux de la capitale en mars 2014.

Elle comptait alors 25 artistes. À l'heure de la croissance, M. Moreau et le directeur du studio de Québec, Martin Pelletier, ont montré leur bébé de deux ans au maire de Québec, Régis Labeaume, et au ministre fédéral Jean-Yves Duclos.

«On voulait être sûrs qu'ils nous connaissent, qu'ils sachent qu'on est là et qu'on fait des effets visuels de haut calibre», a expliqué Sébastien Moreau. «Tout le monde connaît les jeux vidéo, mais nous, ce qu'on fait, c'est vraiment pour les films. C'est important de faire cette différence. C'est une autre expertise que le Québec a. Elle est incroyable et en croissance.»

Sébastien Moreau a dû s'exiler aux États-Unis pour vivre de sa passion avant de revenir à Montréal fonder Rodeo il y a 10 ans. «Ce qu'on veut aussi est de ramener nos amis et compatriotes québécois et leur donner la chance de travailler sur le même genre de projets», a-t-il dit à propos du calibre international des productions auxquelles contribue Rodeo.

Et la liste est impressionnante. Birdman d'Alejandro González Iñárritu, qui a remporté l'Oscar des meilleurs effets visuels en 2015, Lucy de Luc Besson, The Walk, la populaire série Game of Thrones et les films de Denis Villeneuve font partie d'une centaine de titres portant la griffe de Rodeo.

Et depuis deux ans, le studio de Québec a mis la main à la pâte. «Le premier film sur lequel on a mis la main à la pâte est Unbroken d'Angelina Jolie», a expliqué Martin Pelletier. Il énumère aussi Gods of EgyptDeadpool, et la comédie Central Intelligence avec Dwayne Johnson.

Avec ses bureaux de Québec, Montréal et de Los Angeles, Rodeo compte 350 employés.

Le recrutement doit parfois se faire à l'extérieur de la province.

«Des choses ont été discutées avec le gouvernement provincial et fédéral pour faciliter les procédures de visas. Il faut accélérer les processus pour ces personnes-là», a expliqué Sébastien Moreau qui estime à près de 25 % la main-d'oeuvre spécialisée qui provient de l'extérieur du Québec.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer