• Le Soleil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > Ova et Xpertsea à South by Southwest, où tous les espoirs sont permis 

Ova et Xpertsea à South by Southwest, où tous les espoirs sont permis

Harold Dumur est le fondateur d'Ova, une entreprise... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Harold Dumur est le fondateur d'Ova, une entreprise de Québec spécialisée dans la réalité virtuelle et augmentée.

Photothèque Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Les journées seront courtes à compter de vendredi pour Harold Dumur, qui s'apprête à quitter la capitale pour participer à l'événement South by Southwest (SXSW) qui réunira près de 80 000 participants à Austin, au Texas.

«Ces derniers jours, grâce à la plate-forme de SXSW, j'ai expédié environ 75 courriels à des gens que je ne connais pas, mais qui pourraient être drôlement intéressés par ce que nous faisons, notamment des investisseurs en capital de risque. Je compte les rencontrer à Austin. Aussi, je vais poursuivre mes échanges sur place avec le fabricant d'ordinateurs Dell et des représentants de Google.»

Pas de la vilaine compagnie pour une jeune pousse techno!

Harold Dumur est le fondateur de la compagnie Ova, une jeune entreprise spécialisée dans la réalité virtuelle et augmentée.

Ova a mis au point un produit, StellarX, qui permet de créer pratiquement en un tournemain des environnements virtuels et immersifs, et ce, «sans posséder de connaissances approfondies en programmation», insiste le diplômé en génie industriel qui vient tout juste d'avoir 30 ans et qui, adolescent, s'amusait à réaliser des animations avec le logiciel Flash et à les partager. «Je suis maintenant passé à la réalité virtuelle.»

Dès que Microsoft entreprendra la commercialisation massive de son casque de réalité augmenté HoloLens, le commun des mortels pourra se procurer, en location, la plateforme de simulation conçue par Ova pour une mensualité dont le montant reste à déterminer.

En attendant, Ova mise principalement sur les secteurs de la sécurité publique et de la défense. De grands joueurs américains du monde du commerce de détail et de l'immobilier ont aussi l'oeil sur le logiciel de création et de gestion de contenus pour la réalité virtuelle.

Le savoir et les connaissances d'Ova serviront bientôt à la Ville de Québec qui utilisera la technologie pour la formation des policiers, des pompiers et des ambulanciers dans le cadre d'un projet de vitrine technologique.

«Si les résultats sont concluants à Québec, c'est évident que nous irons cogner à la porte du Service de police de la Ville de New York», annonce déjà Harold Dumur.

Pour ce dernier, il n'y a pas une plus belle vitrine que South by Southwest. «Tous les yeux sont rivés sur Austin pendant près d'une semaine.»

À l'instar d'une poignée d'autres entreprises québécoises du secteur des nouvelles technologies de l'information et des communications, Ova bénéficie d'un coup de pouce des Offices jeunesse internationaux du Québec pour se rendre à ce grand happening. 

Dans les faits, SXSW, c'est trois festivals en un où se mêlent musique, cinéma et nouvelles technologies.

L'optique-photonique en aquaculture

Une autre entreprise de Québec entend faire tourner les têtes au SXSW.

En utilisant les propriétés de l'optique-photonique, XpertSea Solutions a mis au point un système de contrôle de qualité des organismes marins pour l'industrie de l'aquaculture. Sa technologie permet, entre autres, de compter des larves de crevettes et de les caractériser. Au cours des dernières années, XpertSea a réussi à dénicher d'importantes opportunités d'affaires en Asie.

Au SXSW, la jeune compagnie de Québec est en nomination dans la compétition des Interactive Innovation Awards dans une catégorie qui récompense une entreprise qui a contribué avantageusement à l'implantation de nouvelles technologies prometteuses vouées au développement durable. XpertSea livre bataille à une société allemande et à trois entreprises américaines. 

D'ailleurs, elle est l'une des seules compagnies canadiennes en nomination aux Interactive Innovation Awards.

«C'est incroyable la visibilité que cet événement va nous procurer», fait remarquer l'un des cofondateurs de XpertSea, François Robitaille. «En plus, nous aurons l'opportunité de faire une démonstration de notre savoir-faire.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer