2015 mouvementée dans les technos

Lancement du jeu Skylanders SuperChargers et de Skylanders... (Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Lancement du jeu Skylanders SuperChargers et de Skylanders SuperChargers Racing.

Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le monde des technologies a connu une année assez mouvementée dans la région de Québec. Des investissements, des changements, des nouveautés. Voici donc quelques événements qui ont fait la manchette au fil de l'année.

Sarbakan

En janvier, le studio Sarbakan a le vent dans les voiles avec la réalisation d'un gros contrat pour porter sur les bornes d'arcade le populaire jeu Candy Crush Saga du développeur et éditeur King. La maison mère Adrénaline Amusements, propriétaire du studio de Québec, distribuera quelques milliers de bornes d'arcade à travers le monde dans les prochaines années, sauf au Québec.

4 Degrés

En mars, le centre de données 4Degrés passe aux mains de Vidéotron pour la somme de 35 millions $.Et en octobre, la présidente et chef de la direction de Vidéotron, Manon Brouillette, annonce un investissement additionnel de 35 millions $ pour tripler la superficie du centre de données installé depuis 2014 dans le Parc technologique de Québec. Le centre de location de 10000 pieds carrés passera à 33000 pieds carrés. Et Vidéotron construira un bâtiment semblable de 20000 pieds carrés dans la région de Montréal. Au total, Vidéotron aura investi 71 millions $ à Québec, incluant l'achat de 4 Degrés.

La semaine du numérique

En avril, alors que le Web à Québec (WAQ) ouvre ses portes, l'ajout d'autres événements connexes fait que l'événement se transforme en Semaine du numérique à Québec. Ce sera officiellement le cas du 4 au 9 avril 2016 alors que se tiendra le plus important événement numérique francophone en Amérique du Nord. Outre les conférences du WAQ et la compétition du Pixel Challenge, l'Institut Technologies de l'information et Sociétés de l'Université Laval tiendra un colloque scientifique sur l'intelligence numérique en collaboration avec la ville de Nantes. L'événement Opportunités digitales, dont la première présentation avait lieu à Rennes en octobre 2014, fera sa deuxième sortie de ce côté-ci de l'Atlantique.

OVH

En avril, l'entreprise européenne OVH annonce l'arrivée dans Saint-Roch d'un laboratoire de recherche et de développement d'applications pour ses serveurs, pour ses clients de l'infonuagique avec la perspective de s'implanter aussi dans les objets connectés. Le laboratoire comptera une cinquantaine de personnes sous la direction de Pierre Leroux. L'entreprise européenne créera aussi 100 emplois dans son centre de données de Beauharnois et ses bureaux montréalais, soulignait Henryk Klaba, directeur général délégué et cofondateur de la compagnie dirigé par son fils Octave. OVH exploite 200000 serveurs dans le monde, dont 30000 au centre de données de Beauharnois, qui peut à lui seul en accueillir 300000. La croissance du nombre de serveurs est d'environ 10000 par année.

Frima

L'année 2015 a été très chargée pour  Frima.... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 7.0

Agrandir

L'année 2015 a été très chargée pour  Frima. En avril, le studio a annoncé l'arrivée de deux partenaires financiers d'envergure, soit le Fonds de solidarité FTQ et le groupe franco-belge Média-Participations, qui ont injecté 7,5 millions $ dans l'entreprise de Québec.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

En avril, de gros changements chez Frima avec l'arrivée de deux nouveaux partenaires financiers majeurs, le Fonds de solidarité FTQ et le groupe franco-belge Média-Participations, qui injectent 7,5 millions $ dans l'entreprise multimédia.

En mai, Frima décide de fusionner sa division Frima Fx, spécialisée en effets spéciaux numériques, avec VOLTA.

En octobre, autre transformation dans la structure du studio. Le Groupe Frima est créé. Steve Couture, l'un des trois cofondateurs, devient président-directeur général et chef de la direction du groupe. De vice-président à la création, Christian Daigle, aussi cofondateur, devient chef de la direction et des opérations de Frima, alors que Philippe Bégin, le troisième cofondateur, demeure à son poste dans la direction.

En novembre, Frima annonce l'ouverture d'un studio satellite dans la ville de Montréal.

Larian Studios

En avril, Larian Studios, de Belgique, annonce l'ouverture d'une division québécoise dans Saint-Roch avec une dizaine d'employés. Au début d'avril, trois membres de la maison mère procédaient à des entrevues d'embauche pour dénicher les perles rares qui occuperont le nouveau studio québécois de ce développeur indépendant connu pour ces jeux de rôles (RPG). Le directeur du studio est Edgard De Smet.

Microsoft

En juin, Microsoft annonce l'ouverture de deux centres de données en 2016, l'un à Québec et l'autre à Toronto, pour étendre ses services infonuagiques commerciaux au pays avec les produits Office 365, Dynamics CRM Online Azure. L'investissement au Canada pourrait frôler les 70 millions $.

iXmédia

En septembre, iXmédia souligne ses 20 ans de création. Carl-Frédéric De Celles et Hugo Comtois n'avaient aucune idée de ce que l'avenir leur réservait sinon que le Web aurait une place majeure dans le développement d'iXmédia. Des huit employés de la première heure, ils sont les deux seuls encore en poste. Hugo Comtois est passé de programmeur à chargé de projet, et à contrôleur des finances avant de devenir directeur général. Carl-Fédéric De Celles, cofondateur de l'entreprise avec Sylvain Beaudry et Sébastien Boulanger, dirige les destinées de la boîte à titre de président.

Ubisoft Québec

Le 23 octobre, Ubisoft Québec a lancé Assassin's... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche) - image 12.0

Agrandir

Le 23 octobre, Ubisoft Québec a lancé Assassin's Creed Syndicate, le plus gros projet de son histoire. Près de 1000 personnes ont participé au développement du jeu.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Le 23 octobre, Assassin's Creed Syndicate est sur les tablettes des magasins. Il s'agit du plus gros projet que le studio Ubisoft de Québec a eu à gérer dans son histoire. Presque tous les employés ont mis la main à la pâte tandis que d'autres studios d'Ubisoft dans le monde ont donné un coup de main dans cette histoire inventée dans les bureaux de Saint-Roch. On estime que près de 1000 personnes ont été au boulot sur cette création au plus fort du développement.

Beenox

En octobre, le studio Beenox souligne ses 15 ans d'existence. Fondé par Dominique Brown en 2000, le studio était passé aux mains d'Activision en 2005. En septembre, la maison mère lançait la version SuperCharger de Skylanders, Beenox a développé tout le volet des courses pour les consoles de nouvelle génération (Xbox One et PS4) et les anciennes (Wii U, PS3, Xbox 360) en plus d'avoir travaillé sur la version SuperChargers Racing pour les consoles Wii et 3DS.

Gearbox Software

En décembre, Gearbox Software, studio basé au Texas depuis 16 ans, annonce qu'il créera une division à Québec où il y aura une centaine d'emplois. Il sera dirigé par Pierre-André Déry et Sébastien Caisse. «Les gens de Gearbox Software avaient entendu parler de Québec à cause de sa réputation dans le monde du jeu vidéo, mais ils ne connaissaient pas la ville», racontaient alors au Soleil Pierre-André Déry et Sébastien Caisse. «Nous arrivions au bon moment pour présenter notre projet. Julie Carrier, de Québec international, a apporté son aide pour une rencontre à Québec afin que les gens de Gearbox puissent découvrir la ville.»

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer