Netflix enregistre un coup de frein aux États-Unis

L'action de Netflix a perdu plus de 7... (AP, Paul Sakuma)

Agrandir

L'action de Netflix a perdu plus de 7 % mercredi.

AP, Paul Sakuma

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Le service américain de vidéo en ligne en streaming Netflix, qui met actuellement les bouchées doubles à l'international, a vu la croissance de son nombre d'utilisateurs aux États-Unis ralentir de manière imprévue au troisième trimestre, une déception sanctionnée à Wall Street.

Dans sa lettre trimestrielle aux actionnaires, Netflix revendique un peu plus de 69 millions d'utilisateurs à la fin septembre, soit une augmentation de 3,62 millions en trois mois.

C'est un peu mieux que les 3,55 millions qu'il avait dit attendre, mais aux États-Unis, le gain se limite à quelque 880 000 utilisateurs, contre 1,15 million attendu.

Même si la concurrence se fait croissante, avec une multiplication des services de streaming aux États-Unis où des chaînes comme HBO, CBS ou Showtime viennent s'ajouter aux rivaux traditionnels du service comme Amazon Prime ou Hulu, la direction du groupe s'est voulu rassurante. Lors d'une téléconférence avec des analystes, elle a indiqué: «Il y a beaucoup de concurrents, mais ça a toujours été le cas», les consommateurs devant depuis le départ choisir entre le service et l'offre étendue des chaînes câblées par exemple.

Sauvé par l'international

L'international a sauvé la mise, avec 2,74 millions de nouveaux abonnés, là où le groupe n'en attendait que 2,4 millions. Netflix est en train d'accélérer ses lancements dans de nouveaux pays, avec l'objectif affiché d'être présent dans le monde entier d'ici fin 2016.

Cela n'empêchait pas toutefois l'action de Netflix de perdre plus de 7 % mercredi dans les échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street.

L'expansion internationale et les dépenses du groupe dans les contenus originaux ou exclusifs ont en outre continué à se ressentir au troisième trimestre sur son bénéfice net, tombé à 29 millions $ contre 59 millions $ un an auparavant.

Son chiffre d'affaires a progressé dans le même temps de 23 % à 1,7 milliard $, un niveau à peu près conforme aux attentes des analystes. Mais le bénéfice par action, qui sert de référence à Wall Street, a manqué d'un cent leur prévision moyenne, à 7 cents.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer