PetalMD lance une messagerie sécurisée pour les médecins

La messagerie est aussi facile à utiliser que... (Image fournie par PetalMD)

Agrandir

La messagerie est aussi facile à utiliser que le texto ou les messageries instantanées des réseaux sociaux.

Image fournie par PetalMD

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) À compter du 4 octobre, tous les médecins du pays pourront gérer leurs échanges dans un système de messagerie pour discuter entre eux et partager des documents en toute confidentialité dans un environnement totalement sécurisé, que ce soit sur le Web ou sur un appareil mobile.

C'est ce qu'a assuré jeudi en conférence de presse Patrice Gilbert, chef de la direction de PetalMD, en annonçant le déploiement de la messagerie pour médecins s'ajoutant à la plateforme de planification des horaires.

«Non seulement les médecins pourront gérer leur horaire avec facilité, mais ils pourront régler des problèmes de transfert de patient aussi simplement qu'en rédigeant un texto», affirme-t-il en donnant l'exemple qu'un médecin de Mont­réal et un autre de Québec ayant mis près d'une heure pour gérer une situation en passant d'un département à l'autre et d'une secrétaire à l'autre alors qu'il aurait fallu deux minutes avec la messagerie pour tout régler.

Il précise que la messagerie PetalMD permettra d'éviter toute une série d'intermédiaires, car les médecins interagiront instantanément. «La messagerie permettra à tous les médecins d'être en contact rapidement dans le plus grand réseau du genre au monde», exprime-t-il, puisque PetalMD se spécialise dans la conception d'outils de productivité pour les médecins.

D'ailleurs, la nouvelle application s'intégrera à la plateforme de gestion des horaires que l'entreprise a mis au point depuis sa création en 2009. La solution en ligne est déployée et accessible pour tous les médecins au Québec et en Ontario. Dans ces deux provinces, 22 hôpitaux ont adopté la plateforme numérique, alors que la compagnie est présente dans sept provinces canadiennes.

Pour un hôpital comme le CHU, donnait-il en exemple, c'est plus de 660 000 cases horaires à gérer pour l'ensemble des médecins qui ont des plages horaires variables d'une semaine à l'autre. Dans un cas extrême où tout est géré manuellement en tout ou en partie, les médecins et les établissements hospitaliers diminueraient de 80 % le temps de gestions des horaires.

Jusqu'à maintenant le tiers de 75 000 médecins au Canada ont adhéré à la plateforme de gestion de PetalMD. Après l'implantation du système dans plusieurs départements au CHUM de Montréal, l'entreprise développe un projet avec l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (Hôpital Laval).

M. Gilbert continuera l'implantation de PetalMD un peu partout au Canada avant de penser à exporter sa technologie. En même temps, l'entreprise qui est en forte croissance devrait doubler son personnel en créant une soixantaine d'emplois dans les prochains mois.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer