Ubisoft Québec dévoile Assassin's Creed Syndicate à Los Angeles

L'histoire du nouvel opus de la franchise Assassin's... (Image fournie par Ubisoft Québec)

Agrandir

L'histoire du nouvel opus de la franchise Assassin's Creed se déroule à Londres en 1868, au beau milieu de la révolution industrielle. Le jeu fera sont apparition le 23 octobre.

Image fournie par Ubisoft Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'équipe du studio Ubisoft Québec, avec le directeur général du studio Nicolas Rioux, et le directeur du développement, François Pelland, ont fait la plus grande présentation de l'histoire du studio lors de la première journée du E3 (Electronic Entertainment Expo) à Los Angeles, lundi, avec le projet Assassin's Creed Syndicate, un des jeux les plus attendus cette année.

En même temps, Marc-Alexis Côté annonçait la version de démonstration jouable pour les participants du E3 à deux endroits à Los Angeles et dans sept grandes villes du monde, en Europe et en Australie, pour recueillir les réactions des joueurs sur ce projet d'envergure piloté de Québec avec la participation d'autres studios d'Ubisoft dans le monde.

«C'est la plus grosse présentation pour le studio de Québec», continue Nicolas Rioux. «Et c'est la première fois que nous aurons une démo jouable de la franchise Assassin's Creed», ajoute François Pelland qui dirige le projet du jeu.

Tout le studio de Québec, soit plus de 300 personnes, entame la phase de peaufinage du jeu qui sortira le 23 octobre sur les consoles Xbox One et PS4 alors que la version sur PC arrivera plus tard dans l'année. 

Révolution industrielle

C'est le premier titre de la série Assassin's Creed qui passe à l'époque moderne. L'histoire se déroule à Londres en 1868, au beau milieu de la révolution industrielle alors que l'écart entre les riches et les pauvres grandit plus que jamais.

«C'est dans le contexte des gangs de rue, du crime organisé que les jumeaux Jacob et Evie Frye, les deux assassins, poursuivent leur lutte contre les templiers, précise François Pelland. Ils ne sont pas de Londres, mais ils vont la découvrir au fur et à mesure de leur progression de leur lutte contre l'oppression des templiers.»

Les joueurs découvriront le quartier des affaires, ceux des industries, les quartiers les plus pauvres jusqu'au secteur de la famille royale. Puisque les édifices sont plus hauts et les rues plus larges que dans les aventures précédentes, l'assassin aura d'autres outils pour escalader les murs et voler au-dessus des rues avec un grappin et un lanceur de corde. En même temps, il pourra utiliser les transports pour se déplacer d'un lieu à l'autre.

«Nous avons remarqué que les joueurs n'avaient pas tendance à utiliser les raccourcis pour passer d'un quartier à l'autre, mais qu'ils exploraient les différents quartiers avec les systèmes de transport, continue M. Pelland. Il y aura plus de liberté d'exploration pour leur joueur. Et les véhicules serviront aussi de cachette pour les assassins lorsque les ennemis sont à leur trousse.»

Mais le plus important, souligne Nicolas Rioux, «c'est que nous avions une équipe passionnée qui a pu exprimer son talent et sa créativité après avoir travaillé sur des portions de la franchise au cours des dernières années».

Outre ce jeu de Québec, le groupe de Montréal a présenté une nouvelle propriété intellectuelle qui présente l'art de la bataille avec le jeu For Honor. Il y aura aussi deux nouveaux titres dans la franchise Tom Clancy's dont la nouveauté The Division - Dark Zone.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer