EBR et Cogiweb: la fin d'une relation privilégiée

Les bureaux de Cogiweb, situés sur la Grande... (Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve)

Agrandir

Les bureaux de Cogiweb, situés sur la Grande Allée

Photothèque Le Soleil, Jean-Marie Villeneuve

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) La relation d'affaires privilégiée entre la firme EBR et l'organisme à but non lucratif Cogiweb, qui effectue la majorité des achats informatiques pour les offices municipaux d'habitation (OMH) de la province, a pris fin avec le recours systématique à des appels d'offres publics.

Le Soleil a révélé en septembre que Cogiweb avait pris l'habitude de s'approvisionner directement auprès d'un fournisseur, EBR, en contravention de sa politique de gestion des contrats l'obligeant à procéder par appel d'offres. La firme informatique, qui était réputée offrir de «bons prix», a ainsi pu gonfler son chiffre d'affaires au fil des ans.

Cogiweb gère sur demande les achats d'ordinateurs, de serveurs et d'imprimantes des OMH. Ses employés configurent les appareils, puis les livrent et les installent. Autour de 275 postes de travail sont ainsi remplacés annuellement pour une dépense d'environ 250000$ par année. L'organisme a aussi développé des logiciels sur mesure pour l'attribution des logements, la gestion du parc immobilier et la tenue de la comptabilité des 540offices d'habitation du Québec.

Au cours de la dernière année, deux dirigeants d'EBR, Mohamed El Khayat et Jean-François Robidas, ont été arrêtés par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) et accusés d'avoir tenté d'obtenir frauduleusement des contrats gouvernementaux avec l'aide de fonctionnaires, épinglés eux aussi. 

Entre les deux rafles et après l'article du Soleil, le conseil d'administration de Cogiweb a exigé le respect des règles internes. Des appels d'offres publics doivent donc être systématiquement lancés pour tout contrat de 10000$ et plus ou en cas de doute que cette barre soit dépassée en cours d'année. 

Cinquième sur sept

Trois appels d'offres ont ainsi été publiés depuis septembre pour l'acquisition et l'entretien d'équipements informatiques. EBR a participé une seule fois, pour la fourniture d'ordinateurs de bureau et portables, et est arrivée cinquième sur sept soumissionnaires. Il y avait environ 6000 $ d'écart avec Zone Université Laval, qui a obtenu le contrat pour 189 982 $. 

Louis Lamontagne, directeur général de Cogiweb, dit avoir constaté que Zone était «très agressif» sur ce contrat particulier. Même si les prix institutionnels sont régis et donc moins sujets à varier, «on sait que les prix étaient très bas», a-t-il ajouté. À l'automne, il s'était dit convaincu d'avoir les meilleurs prix avec EBR. 

Le dirigeant de l'OBNL n'a pas voulu spéculer sur les raisons qui ont retenu EBR de se manifester sur les deux autres appels d'offres. «De toute façon, EBR est rendue sur le RENA [registre des entreprises non admissibles aux contrats gouvernementaux], ça fait que de toute façon, ça [leur soumission] n'aurait pas été recevable», a-t-il spécifié. 

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a en effet exclu l'entreprise de la sphère publique après le dépôt des nouvelles accusations. 

M. Lamontagne a admis avoir été surpris de l'implication de Jean-François Robidas, d'EBR, avec qui il faisait affaire. «C'est toujours surprenant quand on voit une compagnie qui est quand même un fleuron dans la ville de Québec et qu'il se passe des choses de même», a laissé tomber celui qui a déjà confirmé avoir reçu des billets et des invitations d'EBR il y a quelques années. 

Denis Blais, président d'EBR, n'a pas été en mesure d'expliquer au Soleil pourquoi sa firme n'a pas soumissionné sur les derniers appels d'offres puisque le responsable du dossier, M. Robidas, a été congédié. Il fait toutefois l'hypothèse que son entreprise était trop occupée à se sortir la tête de l'eau après l'éclatement du premier scandale, en juin.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer