Web à Québec: une première semaine du numérique

Carl-Frédéric De Celles, président de Québec numérique et... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Carl-Frédéric De Celles, président de Québec numérique et d'iXmédia

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Québec) «Au départ de l'événement conçu pour les professionnels du Web, nous ne pensions pas que nous serions 1000 personnes à participer au cinquième Web à Québec» (WAQ), lance Carl-Frédéric De Celles, président de Québec numérique et d'iXmédia, à quelques heures du lancement des cinq jours d'activités qui s'amorcent mercredi.

«Aujourd'hui, en incluant Pixel Média et Pixel Challenge dans les mêmes jours que le WAQ, nous amorçons un virage qui ouvrira les portes au grand public pour les prochaines années en créant la première semaine numérique à Québec», continue celui qui a fait partie des précurseurs qui ont donné naissance à cet événement unique au Québec.

Parmi les 800 personnes inscrites au WAQ, il y a une délégation de 65 personnes de la France et de la Belgique, notamment de Bordeaux, avec qui le secteur numérique de Québec effectue des échanges depuis quelques années. Des gens de la Gaspésie et du Saguenay prendront aussi part aux conférences et aux discussions puisqu'il n'y a pas d'événement du genre dans leur région.

En même temps, 200 personnes participeront au Pixel Média en s'interrogeant sur l'avenir de la télé numérique et des séries Web alors que d'autres commenceront la compétition de création du Pixel Challenge pour la production d'un jeu pendant une période de 48 heures en continu.

L'organisation du WAQ veut s'inspirer de ce qui se fait dans plusieurs villes dans le monde, comme Bordeaux qui tient sa «semaine digitale» avec un volet pour le public. L'idée de base est de créer un événement majeur qui fera rayonner Québec à l'échelle internationale.

«Tout le monde est touché par le Web et les réseaux sociaux, pas seulement les gens de l'industrie, souligne M. De Celles. Toutes les entreprises sont impliquées soit dans le Web transactionnel, soit dans le Web traditionnel, les réseaux sociaux et même le jeu en ligne. Nous avons dans nos plans une activité qui durera toute une semaine pendant laquelle le public pourra voir ce qui se passe dans ce monde du Web et des réseaux sociaux.»

Rivalité de côté

Pendant les prochains jours, les concurrents dans le marché du numérique laisseront de côté leurs rivalités, car ils seront assis aux mêmes tables pour discuter avec des spécialistes des dernières percées dans le Web.

Pour ces rencontres inédites avec des conférenciers internationaux et locaux de renom, au coeur de la culture numérique, on note Kevin Nilson, Team Lead et Chromecast Technical Solutions Engineer chez Google, Doris Chen, Developper Evangelist chez Microsoft, Gregg Bernstein, Manager of Customer Research pour MailChimp, Jared Spool, CEO de User Interface Engineering et Brad Frost, consultant et auteur d'Atomic Design.

Quant aux possibles signatures de contrats et d'ententes entre des entreprises de Québec et d'autres pays, M. De Celles précise que le fait d'être réuni pendant quelques jours favorise d'abord les contacts et les possibilités de relations professionnelles par la suite.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer