• Le Soleil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > De Marque étend son expertise en prêt de livres numériques en Europe 

De Marque étend son expertise en prêt de livres numériques en Europe

La solution Cantook Station permet aux bibliothèques de... (Archives La Presse Canadienne)

Agrandir

La solution Cantook Station permet aux bibliothèques de gérer leurs collections et les prêts de livres numériques.

Archives La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Bruxelles) La plateforme de prêt de livres numériques de l'entreprise De Marque sera bientôt utilisée en Belgique, en Suisse et à Edmonton. Les contrats s'accumulent pour ce produit créé et expérimenté au Québec. 

La solution Cantook Station permet aux bibliothèques de gérer leurs collections et les prêts de livres numériques. Au Québec, elle est connue sous l'appellation pretnumerique.ca. Les consommateurs peuvent s'y rendre à tout moment de la journée pour emprunter des titres qui sont chronodégradables, donc qui s'effacent au terme de la période de prêt. 

Marc Hébert, directeur du produit Cantook Station, participe cette semaine à la mission économique de la Ville de Québec en Belgique. Il en a profité pour annoncer la conclusion d'ententes avec les bibliothèques de la Communauté française de Belgique et celles de Genève et Bibliomédia en Suisse. Grenoble, en France, avait fait le saut en septembre. La ville canadienne d'Edmonton a aussi acheté la technologie récemment. 

Selon M. Hébert, le marché de l'Europe francophone est très prometteur parce que peu développé, alors qu'une grosse compagnie américaine, Overdrive, accapare le marché aux États-Unis et au Canada anglais. 

L'entrepreneur raconte qu'en France, les éditeurs «ont commencé à diffuser leurs livres aux bibliothèques en septembre. Il n'y avait rien avant. Il y a des livres français qui sont rentrés au Québec avant qu'il y en ait en France». Au Québec, où la plateforme de De Marque a été imaginée et testée, l'offre est en croissance, mais on trouve surtout des best-sellers

De Marque, dont le siège social est à Québec, compte actuellement une quarantaine d'employés. 

Ouvrages de béton

Simco est une autre entreprise québécoise qui est du voyage à Bruxelles avec le maire Régis Labeaume. La firme spécialisée dans la conception et la préservation de grands ouvrages en béton est très présente à Dubaï et en Arabie Saoudite ainsi qu'aux Pays-Bas. Elle souhaite maintenant rayonner dans le marché de l'Europe du Nord. 

Son président, Jacques Marchand, constate qu'«en Europe, il y a vraiment une philosophie de préservation du patrimoine», d'où son intérêt. En Amérique du Nord, c'est la politique du run to failure qui prévaut : les gouvernements font un entretien minimum des structures, les usent à la corde, puis les remplacent. 

Selon M. Marchand, la première option est beaucoup plus saine et économique, car elle permet de voir venir les problèmes, de répartir les investissements dans le temps et d'augmenter la durée de vie des structures. «Quand on part d'une situation catastrophique, il faut donner un gros coup et ça coûte plus cher», fait-il valoir aux gens qu'il rencontre.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer