• Le Soleil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > Sécurité informatique: les pertes de données coûtent 16,8 milliards $ au Canada 

Sécurité informatique: les pertes de données coûtent 16,8 milliards $ au Canada

Dans une étude de Cisco, on apprend que... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Dans une étude de Cisco, on apprend que la majorité des entreprises canadiennes, soit 6 sur 10, n'ont pas mis en oeuvre de stratégie en matière de sécurité et «ne sont pas prêtes à profiter des occasions de l'Internet multidimensionnel» en plus d'être terriblement vulnérables aux menaces, comme les pertes et les vols de données».

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si la sécurité tient le haut du pavé dans les médias lorsque des entreprises doivent avouer qu'une brèche leur a fait perdre des données de leurs clients, cela ne veut pas dire que toutes ces entreprises étaient prêtes ou équipées pour faire face aux menaces.

Une étude internationale sur la protection de données, réalisée pour EMC Corporation, révèle que les pertes de données et les temps d'arrêt auraient coûté aux entreprises 16,8 milliards $ au Canada dans les 12 derniers mois.

Dans une étude de Cisco, on apprend que la majorité des entreprises canadiennes, soit 6 sur 10, n'ont pas mis en oeuvre de stratégie en matière de sécurité et «ne sont pas prêtes à profiter des occasions de l'Internet multidimensionnel» en plus d'être terriblement vulnérables aux menaces, comme les pertes et les vols de données».

Étonnamment, les consommateurs utilisent de plus en plus l'achat en ligne, mais de l'autre côté du système marchand, la sécurité ne semble pas avoir été mise en priorité.

Selon Ahmed Etman, directeur général de la cybersécurité chez Cisco Canada, «il est préoccupant de voir une telle confusion au sujet de la sécurité aujourd'hui, particulièrement à la lumière de toutes les nouvelles connexions entre les personnes, processus, données et objets. Le défi est maintenant de changer les pratiques de sécurité afin qu'elles offrent le bon niveau de protection pour notre monde connecté.»

Parmi les autres constats inquiétants, l'étude de Cisco note que «près d'une compagnie canadienne sur 10 [8 %] ne sait pas si son réseau a subi une menace informatique, une attaque ou une brèche au cours des 12 derniers mois» alors qu'une «entreprise canadienne sur cinq [22 %] signale qu'elle a subi une menace informatique, une attaque ou une brèche au cours des 12 derniers mois».

Pour Warren Shiau, directeur de la recherche sur le comportement des acheteurs chez IDC Canada, «ce qui est troublant est que ces résultats représentent seulement les brèches et les attaques connues, ce qui introduit la possibilité que les petites et les moyennes entreprises et même les organismes du secteur public subissent actuellement plus de brèches et d'attaques que les grandes sociétés, mais qu'elles en sont moins conscientes».

Et ce n'est guère mieux en ce qui a trait à la protection des données de l'entreprise stockées sur les appareils des employés, car moins de 60 % des compagnies canadiennes ont des solutions adéquates.

Au Québec, la situation est aussi inquiétante. On note que 39 % des employés travaillent pour un employeur qui leur permet d'utiliser leurs appareils personnels sur le réseau de l'entreprise, mais 21 % des entreprises n'ont pas de stratégies de sécurité en technologie de l'information et plus de 40 % des entreprises n'ont pas de solutions pour protéger les informations de l'entreprise sur les appareils personnels des employés.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer