Genia lance un jeu intelligent qui rend accro

Xavier Bottet, directeur artistique et Christian Gauthier, vice-président... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Xavier Bottet, directeur artistique et Christian Gauthier, vice-président technologie, à l'arrière, étaient fier de présenter leur jeu avec l'aide d'Olivier Simon, game designer, et Michel Ouellet, architecte de système. au premier plan avec un iPad.

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Qu'est-ce qui vient en premier : l'oeuf ou la poule? C'est la question que pose l'équipe du studio Genia de Québec avec son nouveau jeu Which Comes First? qui sort à la première heure jeudi dans l'App Store d'Apple.

Claire Karimpour, responsables des relations publiques et de... (Le Soleil, Yan Doublet) - image 1.0

Agrandir

Claire Karimpour, responsables des relations publiques et de la gestion des communautés,  et Christian Gauthier, vice-président technologie, donnent un apercu du jeu avec Michel Ouellet, architecte de système. au premier plan,avec un iPad.

Le Soleil, Yan Doublet

Ce fameux dilemme de l'oeuf ou la poule a servi de trame de fond à ce jeu qui fait appel aux connaissances des joueurs pour mettre dans l'ordre chronologique ou logique différents éléments dans les 10 premiers thèmes de base du jeu gratuit.

«L'idée, c'est d'obtenir le meilleur résultat, souligne le fondateur de Genia, Martin Ouellet. En le partageant avec ses amis sur Facebook, les joueurs pourront se lancer des défis sur le même thème.»

Fait intéressant, il n'y a pas de niveau de difficulté à choisir avant une partie. Le moteur du jeu s'ajuste au niveau de jeu du joueur en fonction des bonnes et des mauvaises réponses. Lors de l'essai effectué par Le Soleil sur un thème historique, la partie s'est corsée au point d'avoir seulement deux ans d'écart entre deux événements. Pas évident.

Ce n'est pas non plus un jeu éducatif, mais un jeu qui demande un peu de connaissances et de la réflexion pour situer l'origine du Code civil par rapport à la Révolution française, par exemple, ou la sortie du film Jaws comparativement à la première version de La guerre des étoiles.

Le visuel est simple, comme la prise en main du jeu testé sur un iPad. Si l'image du départ ressemble un peu à une aventure du type bande dessinée, le reste du jeu est plutôt épuré, mais drôlement addictif.

Pourrait-on jouer 10 heures d'affilée? «Oui, répond Martin Ouellet, car il y a plusieurs thèmes, mais pour un même thème les cartes seront automatiquement dans un nouvel ordre chaque fois. Alors, pour améliorer son score, il faudra jouer plusieurs parties.»

Si, au départ, le jeu avait été prévu pour une clientèle féminine de 20 à 40 ans, parce que ce sont les femmes de ce groupe d'âge qui jouent le plus, l'équipe de Genia a constaté que Which Comes First? s'adresse à tous les âges, et aux hommes, femmes et enfants confondus. «Ça pourrait faire toute une activité pour une fête de famille, soutient M. Ouellet, surtout en connectant le iPad au téléviseur.»

Le jeu permet d'accumuler des crédits qui serviront à acheter des jeux de cartes et des thèmes. Pour les gens plus pressés, il sera possible d'acheter les cartes par l'entremise de microtransactions pour 2 $ environ.

Mais les nouvelles ne s'arrêtent pas là, car Genia prépare les versions Android du jeu qui sort d'abord pour le système iOS d'Apple, en anglais et en français. D'autres langues s'ajouteront au fil du temps en gardant le même titre en anglais, Which Comes First?

Au cours des cinq dernières années, l'équipe de 13 personnes de Genia a amélioré ses mécaniques de jeu et a accumulé pas mal d'informations dans ses recherches, de sorte qu'il ne manquera pas de contenu pour les joueurs. On pense même à ajouter des modes de jeu à la version originale.

«Nous avons voulu un jeu plaisant à jouer. Ce n'est pas académique ni aride. C'est plutôt un style de jeu intelligent qui ne donne pas l'impression de perdre son temps», soutient M. Ouellet. On pourrait presque le comparer au jeu de société Docte Rat ou Quelques arpents de piège.

Et si vous tombez sur la question posée au départ, la réponse, c'est l'oeuf, car les dinosaures pondaient des oeufs avant que les poules fassent leur apparition. :-)

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer