Cap-Chat: le Club Vidéo Dôme forcé de fermer son site

Le vice-président du Club Vidéo Dôme, Marc Laflamme,... (Collaboration spéciale Johanne Fournier)

Agrandir

Le vice-président du Club Vidéo Dôme, Marc Laflamme, assure que son site Web de films en flux continu (streaming) rouvrira lorsqu'il sera en règle.

Collaboration spéciale Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Cap-Chat) En ligne depuis la mi-juin et au lendemain de la publication de notre article de mardi sur le lancement du Club Vidéo Dôme de Cap-Chat, voilà que le site de films en flux continu (streaming) est fermé.

Le vice-président du Club Vidéo Dôme assure que la fermeture n'est que temporaire. «Tout est arrêté», confirme Marc Laflamme, qui admet être stressé par la situation. «Les employés sont suspendus temporairement. Dans un mois, le site devrait repartir.»

Sa fermeture découle d'un litige qui l'oppose aux distributeurs de films. «Il n'y a rien de légal là-dedans», soutient la vice-présidente aux communications des Films Séville, Annie Tremblay. «Ils ne peuvent pas juste prendre le catalogue des films et les mettre en ligne! Ce n'est pas seulement avec nous, mais ça vaut aussi pour tous les autres distributeurs.»

«On a fait une tonne d'appels pendant un mois, mais on ne nous prenait pas au sérieux», se défend

M. Laflamme. Le promoteur estime aussi avoir été mal informé. «Si c'est vrai qu'ils nous ont appelés, je ne sais pas à qui ils ont parlé parce qu'ici, personne n'était au courant», argue la porte-parole des Films Séville. «Notre vice-président aux ventes n'était pas au courant de ce site-là. Il l'a appris par l'article du Soleil.»

L'entrepreneur affirme qu'il ne demande pas mieux que de conclure des ententes avec les distributeurs de films. La vice-présidente aux communications des Films Séville est favorable à une entente, mais à certaines conditions. «Ils doivent respecter les normes de l'industrie, dont au niveau des coûts», précise Mme Tremblay. Selon elle, le Club Vidéo Dôme ne peut pas permettre le visionnement gratuit de leurs films ni les louer pour 99 cents. L'entreprise doit respecter un prix plancher. «Ce doit aussi être une entreprise sérieuse qui offre une qualité de diffusion de nos films sur les différentes plateformes», ajoute-t-elle.

Même s'il est visiblement dépassé par la situation, le vice-président du club vidéo dit ne pas être surpris de ce qui lui arrive, comme s'il s'en attendait. «Maintenant, ce n'est pas nous qui courons après les producteurs, c'est eux qui nous appellent, raconte-t-il. On leur demande ce qu'on doit faire. Nous, ce qu'on veut, c'est d'être légal. Pour nous, il n'a jamais été question de piratage.»

Le club vidéo gaspésien détient un permis de la Régie du cinéma. «Un inspecteur est allé sur place», confirme la coordonnatrice des communications de la Régie, Esther Tremblay. «Il a constaté que les DVD et les Blu-ray étaient en règle. Les boîtiers ont leurs icônes de classement. Tout était correct. Le monsieur doit se procurer des films auprès de distributeurs. Ensuite, comment il les commercialise? Cette partie-là ne nous regarde pas.»

Le promoteur rappelle que même si le site Web est actuellement fermé, personne n'a perdu d'argent, et aucun client n'a été floué, puisque, pour le moment, l'abonnement et la location des films étaient gratuits.

Partager

À lire aussi

  • Un club vidéo à la Netflix à Cap-Chat

    Techno

    Un club vidéo à la Netflix à Cap-Chat

    Une nouvelle entreprise, qui propose des films en flux continu (streaming) sur Internet, a vu le jour à la mi-juin à Cap-Chat, en Haute-Gaspésie.... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer