BlackBerry 10: RIM joue son va-tout

RIM jure avoir mis le paquet pour convaincre... (La Presse Canadienne)

Agrandir

RIM jure avoir mis le paquet pour convaincre les nouveaux clients de passer au BlackBerry 10. Ses nouveaux téléphones seront d'abord munis d'écrans tactiles alors que ceux avec claviers physiques feront leur apparition un peu plus tard cette année.

La Presse Canadienne

Partager

(Québec) Les prochains mois seront déterminants pour Research in Motion (RIM) qui lance demain son nouveau système d'exploitation BlackBerry 10. La société de Waterloo devra surtout convaincre les consommateurs que ses nouveaux téléphones sont meilleurs que ceux d'Apple et de Samsung.

Or, la tâche s'annonce colossale pour RIM qui ne détient plus que 5 % des parts de marché et 80 millions de clients dans le monde.

Trop peu, trop tard, avance l'analyste de télécoms Jan Dawson de la firme britannique Ovum. Pour lui, les jours de gloire de RIM relèvent bel et bien du passé. «Ce n'est plus qu'une question de temps avant que cette société n'atteigne sa fin naturelle», a-t-il formulé lundi dans une note de recherche à ses clients.

Selon l'analyste, le BB10 sera surtout destiné aux utilisateurs existants du BlackBerry, des amateurs de multitâches, de productivité, de courriels, de gestion de contacts et d'agenda. «Mais peu pour les amateurs de jeux, de médias et de réseaux sociaux», précise-t-il.

En somme, RIM va certes plaire à sa clientèle naturelle dite de professionnels (gens d'affaires, avocats et représentants gouvernementaux, etc.), mais va laisser peu de place aux particuliers qui ont été séduits par l'univers des produits d'Apple et de Samsung.

Résultat : RIM devrait connaître un petit sursaut commercial sans toutefois engendrer l'arrivée de 15 millions de nouveaux clients par trimestre comme dans ses belles années, prévient l'analyste Jan Dawson. «RIM va ainsi s'éteindre tranquillement à petit feu, et ce, sur plusieurs années», assure-t-il.

RIM jure pourtant avoir mis le paquet pour convaincre les nouveaux clients de passer au BlackBerry 10. Ses nouveaux téléphones seront d'abord munis d'écrans tactiles alors que ceux avec claviers physiques feront leur apparition un peu plus tard cette année.

Son magasin en ligne BlackBerry World sera doté d'une section d'au moins 70 000 applications, promet-on (Apple en compte plus de 700 000).

RIM dit avoir également conclu des accords avec les géants du divertissement Disney, Sony, Universal et Warner pour offrir sur Blackberry World des catalogues de chansons, de films, de vidéos et de séries télé.

Optimisme à l'horizon

Ces données rassurent l'analyste Gus Papageorgiou de la Banque Scotia qui recommande l'achat du titre de RIM avec un prix cible de 23 $ d'ici un an.

D'après M. Papageorgiou, RIM devrait tirer son épingle du jeu avec seulement un transfert du tiers de ses utilisateurs actuels (composés principalement de clients d'entreprises) vers la nouvelle plateforme BB10.

L'analyste de la Scotia est d'avis que les revenus annuels de RIM vont bondir d'ici un an de plus de 25 %, dépassant largement les attentes conservatrices des analystes de Wall Street, à 12,3 milliards $.

Gus Papageorgiou croit que la nouvelle fonction BlackBerry Balance du nouveau système BB10, qui permet à son utilisateur de passer rapidement entre son réseau travail et son réseau personnel, va faire un malheur auprès des clients d'entreprises.

L'analyste de la Scotia croit que les grands opérateurs de réseau, qui vont «pousser» les ventes du BB10 par l'entremise de promotions agressives (199 $ avec abonnement de trois ans), sauront faire progresser de façon significative le bénéfice de RIM au cours des prochains trimestres.

Lundi, à la Bourse de Toronto, le titre de RIM a terminé à 16,27 $, en baisse de 1,34 $.

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • L'année techno en revue

    Techno

    L'année techno en revue

    Une nouvelle année, un nouveau téléphone intelligent. En 2012, les partisans d'Apple ont été tentés non pas par un iPad, ou même deux, mais trois,... »

  • Le BlackBerry détrôné par le iPhone

    Techno

    Le BlackBerry détrôné par le iPhone

    Pour la première fois de son histoire, le BlackBerry de la firme canadienne Research In Motion (RIM) n'est plus le téléphone intelligent le plus... »

  • Research in Motion change de nom et devient BlackBerry

    Techno

    Research in Motion change de nom et devient BlackBerry

    La firme ontarienne Research in Motion a présenté mercredi à New York ses nouveaux téléphones intelligents et annoncé qu'elle portera dorénavant le... »

  • BlackBerry prépare la sortie de nouveaux téléphones BB10

    Techno

    BlackBerry prépare la sortie de nouveaux téléphones BB10

    Le groupe canadien BlackBerry prépare la sortie cette année d'autres téléphones multifonctions utilisant son nouveau système d'exploitation BB10, a... »

  • Engouement pour le nouveau BlackBerry

    Techno

    Engouement pour le nouveau BlackBerry

    Si les fournisseurs de service cellulaire ne voulaient pas révéler les chiffres précis des ventes du nouveau BlackBerry Z10, tous s'entendaient pour... »

  • BlackBerry supprime 4500 emplois emplois

    Actualité économique

    BlackBerry supprime 4500 emplois emplois

    BlackBerry, célèbre fabricant canadien de smartphones, supprime 35% des emplois dans le monde, et va abandonner une partie de son activité de... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer