Attirer les étoiles montantes de l'informatique avec un concours

Les participants au concours, dont le grand prix... (Photo Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Les participants au concours, dont le grand prix est un ordinateur MacBook Air, devaient créer un outil d'indexation des données.

Photo Le Soleil, Yan Doublet

Partager

(Québec) La société informatique Coveo de Sainte-Foy, spécialisée dans l'indexation de données, tenait samedi son troisième Blitz annuel, une initiative de recrutement et de visibilité originale qui prend la forme d'un concours qui s'adresse aux étudiants en informatique du Québec.

«Ne nous le cachons pas, c'est très difficile de recruter. Les besoins grandissent de façon exponentielle chaque année, mais pas le nombre de finissants. On subit encore les contrecoups de l'éclatement de la bulle technologique à la fin des années 90 alors que plusieurs croyaient à tort qu'il n'y avait plus d'avenir en informatique», illustre Claude-Antoine Tremblay, responsable des ressources humaines.

Vice-président senior à la technologie, Marc Sanfaçon a donc eu l'idée du concours Blitz. «Ça nous permet de nous faire connaître dans les universités et, surtout, des finissants qui ont souvent six ou sept offres d'emploi à la fin de leurs études», explique-t-il.

Indexation des données

Cette année, les participants au concours, dont le grand prix est un ordinateur MacBook Air, devaient créer un outil d'indexation des données. «Nous avons créé la compagnie fictive Covémifasol et les participants doivent indexer une liste d'artistes et leurs albums, créer un moteur de recherche et une interface utilisateur», poursuit le vice-président.

Les futurs informaticiens sont ensuite évalués par les employés de Coveo sur la performance de leur moteur de recherche, sa rapidité, son efficacité et la convivialité de son interface. «Pour nous, ça permet de faire connaître un domaine de l'informatique qui est peut-être un peu moins glamour que le jeu vidéo, mais qui peut être tout aussi intéressant en matière de défis à relever», souligne Claude-Antoine Tremblay.

Durant les huit heures dont ils disposent pour réaliser leur projet, les participants ont également droit aux repas gratuits, puis à un 5 à 7 où ils peuvent fraterniser avec les employés de l'entreprise. «C'est une belle expérience qui plonge l'étudiant dans les défis auxquels il aura à faire face au travail et ça nous permet aussi de faire connaître la culture de l'entreprise», poursuit M. Tremblay.

Étoiles montantes

Le Blitz permet aussi à Coveo de mettre la main sur quelques étoiles montantes de l'informatique alors que l'entreprise, qui emploie 70 personnes à Québec et une vingtaine en Ontario, aux États-Unis et en Europe, est en campagne d'embauche massive.

«Nous avons 15 postes à combler d'ici l'été et chaque année, nous engageons deux ou trois ex-participants du Blitz», termine Claude-Antoine Tremblay, ajoutant que des 10 stagiaires que Coveo accepte chaque année, 9 ont entendu parler de l'entreprise par son concours annuel.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer