Warner Bros. Gamesde Montréal poursuit sa croissance

Outre le site Cartoon Univers, le studio Warner... (Image du site du jeu web Cartoon Univers)

Agrandir

Outre le site Cartoon Univers, le studio Warner Bros. de Montréal a récemment lancé le jeu Batman Arkam City Armorded pour la Wii U.

Image du site du jeu web Cartoon Univers

Partager

Yves Therrien
Le Soleil

(Québec) Après avoir lancé un site de jeu Web, Cartoon Univers, avec les Looney Tunes et Scooby Doo, le studio Warner Bros. de Montréal vient de lancer l'adaptation du jeu Batman Arkam City Armored pour la Wii U. Si ce sont les premiers titres, le studio devrait présenter d'autres titres originaux au cours des prochains mois.

En entrevue, Martin Carrier, le patron du WB Games de Montréal, affirme être content des progrès du studio au cours des deux années suivant sa création. Avec plus de 200 employés, la boîte de production fait sa place dans l'industrie du jeu et du divertissement.

«Nous misons sur plusieurs aspects et la diversification pour assurer notre avenir, exprime-t-il. Nous avons un modèle d'affaires pour des jeux sur le Web avec des microtransactions en même temps que nous considérons le développement de jeux triple A pour les consoles, car les deux univers ont leur place. En même temps, nous envisageons des développements du côté des jeux pour les appareils mobiles.»

Fier de l'adaptation du jeu de la franchise Batman pour la nouvelle console de Nintendo, il souligne que le jeu avec le GamePad de la Wii U montre bien le côté détective de Batman, même si c'est souvent son côté justicier qui est présenté à l'avant-scène de plusieurs aventures.

«Avec le GamePad, le joueur a accès au Batcomputer pour analyser les indices et remonter les pistes des suspects, ajoute-t-il. L'appareil tactile, utile même en combat, apporte une nouvelle dimension au jeu.»

Méconnaissance à Ottawa

Récemment, comme plusieurs personnalités du monde de l'industrie du jeu, du divertissement et des technologies, Martin Carrier a été appelé à témoigner devant le Comité permanent du patrimoine canadien à la Chambre des communes à Ottawa. Il a été étonné par une certaine méconnaissance des membres du comité quant à la portée de cette industrie où le Canada et le Québec font partie des meilleurs au monde.

«Il fut un temps où le monde des arcades était mal vu, avoue-t-il. Mais aujourd'hui, c'est un tout autre univers qui allie les créateurs provenant du monde des arts, les techniques du cinéma et des effets spéciaux, la technologie de pointe. Étonnamment, on aurait dit que notre industrie était le secret le mieux gardé au pays.»

À son avis, le Canada doit démontrer une certaine ouverture, notamment du côté de l'immigration. «Les créateurs de talent provenant de l'étranger devraient avoir une certaine facilité pour s'installer ici, car ils ne viennent pas prendre l'emploi de quelqu'un, ils viennent apporter une plus-value aux studios qui les embauchent de manière à créer d'autres emplois. Il faut non seulement des incitatifs pour les attirer, mais aussi des mesures qui faciliteront leur arrivée au pays.»

Selon lui, comme au Québec, le gouvernement canadien semble ouvert au monde de la technoculture et le comité permanent avait entre autres pour objectifs d'examiner des mesures pouvant favoriser la croissance de l'industrie, le développement de l'innovation et le succès commercial de l'industrie en constante évolution.

Outre les gens de Warner Brothers Montréal, le comité a reçu les gens d'Ubisoft Divertissement, de BioWare ULC, de Black Cherry, de Digital Media et de plusieurs autres entreprises.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer