Ubisoft avale le studio Longtail de Québec

Ubisoft confirme avoir «intégré 48 employés de Longtail... (Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes)

Agrandir

Ubisoft confirme avoir «intégré 48 employés de Longtail Studios directement au sein de son équipe de développement».

Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yves Therrien
Le Soleil

(Québec) Le Studio Longtail de Québec n'est plus, mais les employés ont été transférés chez Ubisoft Québec. Seulement cinq ou six employés auraient perdu leur emploi dans le transfert, même si personne ne souhaite confirmer la chose.

Dans un bref communiqué, Ubisoft confirme avoir «intégré 48 employés de Longtail Studios directement au sein de son équipe de développement. L'équipe de Longtail a déjà complété plusieurs projets d'importance pour Ubisoft. Cette initiative permettra à Ubisoft Qué­bec d'acquérir une expertise supplémentaire ainsi que des développeurs talentueux et expérimentés qui ont participé au développement de projets clés sur Kinect, notamment Michael Jackson The Experience».

Les employés de Longtail Québec ont appris la nouvelle en début de semaine, quelques semai­nes après que le directeur du studio, Andreas Mollman, eut quit­té la boîte sans donner les raisons de son départ aux employés. Selon ce que Le Soleil a appris d'autres sources, si Longtail Studios existe toujours avec sa base principale à New York et ses studios de Charlottetown et d'Halifax, l'avenir de l'organisation ne reposerait pas sur des bases de béton.

Toutefois, la directrice générale des bureaux de Québec, maintenant à Halifax, Estelle Jacquemard, soutient que l'entreprise se porte bien et qu'elle est en période de recrutement pour de nouveaux projets à la suite du succès de son dernier titre, Dance on Broad­way, un jeu de danse pour la console Wii. Dix nouveaux postes sont à pourvoir dans les prochaines semaines. Avec la vente des actifs de Québec, Longtail perd environ la moitié de son effectif, alors que tous les projets de développement se feront désormais à Halifax. Les bureaux de New York ne font plus de production, mais se concentrent sur l'administration. Mme Jacquemard nie aussi que le propriétaire de Longtail Studios, Gérard Guillemot, cofondateur d'Ubisoft, ait l'intention de laisser le monde du jeu vidéo pour passer à autre chose.

«Je ne connais pas les projets d'avenir de M. Guillemot, précise-t-elle, mais je sais qu'il concentre ses efforts et accorde tout son appui à notre studio d'Halifax.

Sous le couvert de l'anonymat, quelques employés de Longtail ont affirmé être très heureux de leur transfert chez Ubisoft, d'autant plus qu'ils travaillaient presque exclusivement sur des projets pour le studio de Québec, dans le même édifice, deux étages au-dessus de leurs bureaux. Utilisant les mêmes infrastructures, les employés se disent bien contents de passer dans la ligue majeure après avoir été limités à des projets de jeux pour les téléphones cellulaires pour les marchés hors Canada et à quelques expériences au succès mitigé dans la production de jeux pour console.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer