Un forum pour remobiliser la Gaspésie

Des Gaspésiens de tous les horizons se mobilisent... (collaboration spéciale Gilles Gagné)

Agrandir

Des Gaspésiens de tous les horizons se mobilisent pour relancer leur développement et, qui sait, trouver une filière aussi porteuse que l'énergie éolienne.

collaboration spéciale Gilles Gagné

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Gilles Gagné</p>
Gilles Gagné

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Bonaventure) Dans les années 1990, des meneurs socio-économiques gaspésiens ont décidé de tenter de développer l'énergie éolienne dans la région. Environ 20 ans plus tard, plus de 1000 personnes de la péninsule travaillent dans ce domaine.

À l'époque, un organisme, le Conseil régional de concertation et de développement, remplacé il y a une douzaine d'années par la Conférence régionale des élus, s'occupait de mousser les orientations régionales comme la filière éolienne afin qu'elles se concrétisent dans l'avenir.

Les conférences régionales des élus ont été abolies par le gouvernement de Philippe Couillard en 2014. La responsabilité du développement régional a été confiée aux élus et aux MRC. Depuis ce temps, bien des gens ont exprimé une insatisfaction devant le modèle proposé par l'État.

Jeudi, à Bonaventure, une bonne partie des 140 personnes participant au Forum Gaspésie revendiquaient depuis les coupes de 2014 la reconstruction d'une entité visant à défendre les intérêts de la région et incluant des gens de la société civile. Suite au forum, la structure demeure bien informelle, mais des dizaines de personnes en sont sorties mobilisées pour défendre 24 orientations identifiées dans huit thèmes d'intervention.

La démographie, l'emploi, l'économie, le transport, l'état des infrastructures de transport, l'environnement, la gouvernance et l'importance d'une concertation régulière, voire continue, notamment pour démocratiser le développement, constituent les orientations évoquées en priorité. On espère au passage y dénicher une filière aussi porteuse que le secteur éolien.

«Les gens attendaient depuis longtemps cette occasion d'échanger [...] On voulait une priorisation», signale Guy Gallant, président de la Table des préfets de la Gaspésie, mettant aussi en lumière que l'accès au forum avait été contingenté à 140 places, et que 360 personnes avaient participé à une consultation en ligne. L'intérêt était donc palpable, depuis des mois.

Que faire maintenant, avec 24 orientations, et comment les faire valoir auprès d'un gouvernement qui a aboli la structure régionale de concertation il y a 30 mois, considérant les faibles moyens financiers des acteurs en place, souvent des bénévoles, pour défendre les priorités?

Passer à l'action

D'une part, Guy Gallant croit «qu'avec l'énergie qu'on a sentie aujourd'hui, on est prêt à passer à l'autre étape, celle des réalisations et de l'action». Il précise aussi que l'État québécois a démontré de l'ouverture pour écouter ce que la région aura à dire en matière de priorités.

Pour l'argent, souvent nécessaire pour documenter et défendre les orientations régionales, M. Gallant ose croire que le gouvernement pourra montrer de la flexibilité, peut-être dans l'utilisation du Fonds d'appui au développement des régions, annoncé dans le courant de l'hiver par l'État pour redonner des moyens aux régions administratives. La Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine recevront 1,7 million $ de ce fonds pour l'année à venir.

«Cet argent doit être utilisé pour des projets, pas pour des frais de fonctionnement», concède M. Gallant. Toutefois, le comité de suivi pourrait suggérer une plus grande flexibilité, et la proposer au gouvernement, dit-il.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer