Québec décaisse 175 M$ pour la mine de Tata

En exploitation depuis 2013, le site DSO de... (Fournie par Tata Steel Minerals Canada)

Agrandir

En exploitation depuis 2013, le site DSO de Tata Steel Minerals Canada se trouve près de Schefferville, à cheval entre la frontière du Québec et du Labrador.

Fournie par Tata Steel Minerals Canada

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Fanny Lévesque</p>
Fanny Lévesque

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Sept-Îles) Québec place un nouveau pion sur l'échiquier du Plan Nord et injecte pas moins de 175 millions $ dans le développement la mine de fer de Tata Steel Minerals Canada, un projet évalué à près de 1,5 milliard $.

L'aide de l'État se traduit par l'octroi par Investissement Québec d'un prêt de 50 millions $ et d'une prise de participation de 125 millions $ dans la société par l'entremise du fonds Capital Mines Hydrocarbures. L'intervention du gouvernement permettra de créer quelque 550 emplois d'ici 2020, selon les estimations. 

«Ce sont des richesses qui ont le mérite d'être développées pour le bien-être de tous les Québécois», a affirmé la vice-première ministre, Lise Thériault, de passage mardi à Sept-Îles avec son collègue de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand. «Les retombées sont importantes pour la Côte-Nord, mais aussi pour tout le Québec».

La vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, le... (Collaboration spéciale, Fanny Lévesque) - image 2.0

Agrandir

La vice-première ministre du Québec, Lise Thériault, le président du conseil d'administration de Tata Steel Minerals Canada, Sandip Biswas et le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, aussi responsable du Plan Nord, Pierre Arcand.

Collaboration spéciale, Fanny Lévesque

Depuis 2010, Tata Steel Minerals Canada (TSMC) fait grandir son site minier, situé à cheval sur la frontière du Québec et du Labrador. Les premières tonnes de minerai à enfournement direct (projet DSO pour Direct Shipping Ore) ont été extraites en 2013. L'an dernier, la minière en a expédié 2,3 millions de tonnes de Sept-Îles. 

Avec l'appui de Québec, la minière envisage des investissements de 300 à 400 millions $ dans ses installations d'ici deux ans. «Ça va nous permettre de développer de nouveaux sites, spécifiquement au Québec», a indiqué le président et chef de la direction, Rajesh Sharma. Jusqu'à présent, les gisements du côté du Labrador ont surtout été exploités. 

«Ça va aussi nous permettre d'accroître notre production et d'améliorer notre procédé de traitement du minerai», a-t-il poursuivi. Au-delà d'un milliard d'investissements a d'ailleurs déjà été dépensé par la société «qui a démontré sa volonté de faire des affaires au Québec», a fait valoir le gouvernement. 

Québec ouvert aux «deals»

Depuis un an, Québec n'a pas lésiné sur les moyens pour démarrer son fameux Plan Nord. L'État a mis la main sur les actifs miniers de Cliffs Natural Resources pour 66,75 millions $ en mars, les seuls qui désenclavent la Pointe-Noire de Sept-Îles, un site hautement stratégique pour l'expédition des ressources. 

Québec a de plus investi 20 millions $ dans la relance de la mine du lac Bloom par Champion Iron Limited en y prenant là aussi, notamment, une participation. «À partir de ce moment-ci, n'importe quel deal qui fait du sens, on est ouvert», n'hésite pas à dire le ministre responsable du Plan Nord, Pierre Arcand. 

«La participation du gouvernement fait toute la différence», assure la ministre Thériault. «Ça nous permet de garder une partie des profits chez nous plutôt que de simplement donner des droits pour exploiter.» Il faut rappeler que Québec espère engendrer 50 milliards $ d'investissements, publics et privés, dans le Plan Nord d'ici 2035. 

L'investissement de l'État dans Tata Steel Minerals Canada en fait un partenaire à hauteur d'environ 20 %. TSMC est une coentreprise détenue majoritairement par le géant de l'acier Tata Steel et la canadienne New Millennium Iron. À terme, le projet DSO doit produire 6 millions de tonnes de minerai par année.

Seconde vie pour les installations de Pointe-Noire

SEPT-ÎLES - Lundi, Tata Steel Minerals Canada a fait rouler les premières tonnes de minerai de fer de Schefferville vers la Pointe-Noire, redonnant ainsi vie aux actifs de Cliffs Natural Resources, rachetés par l'État en mars. 

La cargaison de 16 900 tonnes a été entreposée et sera expédiée en septembre. La minière prévoit manutentionner environ 350 000 tonnes à partir des installations maintenant publiques. Le reste de la production de 2016, anticipée autour de 2,4 millions de tonnes, doit être envoyée des quais de Rio Tinto IOC avec qui TSMC a déjà pris entente. 

C'est que le nouveau quai multiusager du port de Sept-Îles, situé à Pointe-Noire et pour lequel Tata Steel a investi 15 millions $ dans la construction, n'est pas relié à un convoyeur le liant aux équipements de l'État. Québec a d'ailleurs réservé 15 millions $ dans son dernier budget pour raccorder le méga quai à son nouvel achat.  

«Ces travaux vont se faire le plus vite possible», a assuré Pierre Arcand. Entre-temps, TSMC utilisera l'ancien quai de Cliffs pour expédier de la Pointe-Noire. «Nous travaillons avec la Société du Plan Nord pour stabiliser les opérations», a expliqué Rajesh Sharma. «Tranquillement, nous allons accroître nos volumes d'expédition à cet endroit.» 

«Mais, la chose la plus importante sera d'assurer la connexion avec le quai multiusager», a poursuivi le président et chef de la direction. Le quai de 220 millions $ a été payé à moitié par des joueurs privés, dont les ardeurs de plusieurs ont été ralenties par la débâcle du prix du fer. Ottawa et le Port ont chacun investi 55 millions $. 

Les discussions se poursuivent aussi avec la Société du Plan Nord pour que TSMC devienne un partenaire de la société en commandite qu'espère créer le gouvernement pour exploiter sa nouvelle acquisition, appelée la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire.  

Le projet DSO en chiffres (à terme)

1,5 milliard de dollars d'investissements

550 emplois, dont 150 destinés aux Premières Nations 

6 millions de tonnes de fer produites

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer