Mine de graphite au lac Guéret: un BAPE attendu à l'automne

Située à 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau,... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Située à 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau, la mine de graphite du Lac Guéret contient 66 millions de tonnes métriques de minerais d'une teneur de 17 % de graphite, un taux de pureté exceptionnel.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) L'entreprise Mason Graphite espère être en mesure de décrocher les autorisations gouvernementales d'ici la fin de l'année afin de démarrer son projet de mine de graphite au lac Guéret, à 300 kilomètres au nord de Baie-Comeau. Même si le projet est modeste selon l'échelle des projets miniers, la Manicouagan attend sa concrétisation avec impatience.

Les dirigeants de Mason Graphite étaient récemment de passage à Baie-Comeau et Pessamit afin de rencontrer la population, qui a pu connaître l'état d'avancement du dossier. Québec est présentement à compléter son analyse de l'étude d'impact environnemental et si tout va rondement, les audiences du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) devraient débuter à l'automne, estime le président et chef de la direction de l'entreprise, Benoît Gascon.

Les gens présents à ces rencontres ont aussi appris que le projet aura besoin d'un financement total de 165 millions $. Environ une centaine d'emplois devraient être créés, mais seulement une dizaine à la mine, qui n'aura que 600 mètres de longueur et 90 mètres de profondeur et qui aura une faible empreinte environnementale, fait valoir le président.

Mason envisage de construire dès 2017 un concentrateur dans le parc industriel régional de Baie-Comeau. L'installation, prévue pour produire annuellement 50 000 tonnes de concentré de graphite, emploiera une soixantaine de personnes. La minière a obtenu des conditions avantageuses de la municipalité pour s'installer à Baie-Comeau, dont un congé de taxes dégressif de cinq ans.

La mine du lac Guéret contient 66 millions de tonnes métriques de minerais d'une teneur de 17 % de graphite, un taux de pureté exceptionnel. Durant les 25 premières années de vie de la mine, seulement 7 % des ressources seront extraites, rappelle M. Gascon. Comme la production mondiale de graphite, dominée à 70 % par la Chine, est plutôt modeste, le projet du lac Guéret apportera sur le marché près de 10 % de la production mondiale actuelle, qui tourne autour de 500 000 tonnes.

Gestion responsable

Mason prendra évidemment soin de ne pas inonder le marché avec sa nouvelle mine. «On va gérer le projet de façon responsable de manière à ne pas affecter les marchés», a ajouté Benoît Gascon, qui croit que certains clients européens présentement obligés d'acheter en Chine se tourneront volontiers vers le graphite du lac Guéret.

Outre l'étape du BAPE, Mason Graphite devra aussi conclure une entente dite sur les répercussions et avantages avec la communauté innue de Pessamit. La mine se trouvant sur le territoire ancestral de Pessamit, l'entreprise s'est déjà entendue sur un certain nombre de choses avec les Innus, qui souhaitent investir dans le projet. L'entente sur les répercussions et avantages établira notamment le nombre d'emplois, la formation et les bénéfices financiers réservés à Pessamit.

Le principal usage du graphite est dans l'industrie de l'acier (poudres métalliques, briques réfractaires). On en retrouve également dans les batteries lithium-ion, les garnitures de frein, les contacts électriques, les lubrifiants et les appareils photovoltaïques, entre autres choses.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer