La Cache du Domaine à Thetford Mines: un projet qui revigore l'économie régionale

La Cache du Domaine comprend un hôtel de... (Image fournie par la Cache du Domaine)

Agrandir

La Cache du Domaine comprend un hôtel de 56 chambres, le deuxième établissement de la nouvelle chaîne C Hôtels, le restaurant, le bar Wake et le plan d'eau pour la planche nautique (wakeboard).

Image fournie par la Cache du Domaine

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) L'investissement de 20 millions $ pour créer la Cache du Domaine à Thetford Mines sonne le glas du marasme minier qu'a vécu la région. Ce sera la deuxième cache à ouvrir ses portes depuis la création de la Cache à Maxime à Scott-Jonction.

Pour Guy Roy, président de ce nouveau complexe récréotouristique, associé à Jean Grégoire de la Cache à Maxime, «la région reprend vie et les gens reviennent au bercail», affirme-t-il. Il donne l'exemple du chef William Lafontaine parti du Mexique pour revenir dans sa ville natale. Même chose pour le directeur général du complexe, Louis-Marc Nadeau, qui revient à Thetford.

Cette nouvelle cache n'est qu'un début. En août, la Cache du golf à Beauceville entrera dans la ronde. L'an prochain, ce sera au tour de la Cache de la Cité à Mirabel au printemps 2017. D'autres projets sont dans la mire des promoteurs pour les prochaines années.

Chaque cache aura ses particularités, que ce soit les vignes, le sport nautique, le golf ou autre. Mais chaque établissement veut combler les besoins en hébergement dans les secteurs où il s'installe.

À Thetford, la cache est proche de la ville, en périphérie, près de l'hôpital. L'établissement a été prévu pour répondre autant aux besoins récréatifs et touristiques qu'aux gens d'affaires qui cherchent des lieux de réunion dans un environnement paisible, expliquent les promoteurs.

Cinquantaine d'emplois

La Cache du Domaine crée 50 emplois en majorité comblés par des jeunes de 35 ans et moins, illustre encore Guy Roy. Et comme signe de la relance de l'économie locale, la ville a l'intention d'intégrer son centre des congrès au domaine qui ouvrira ses portes le 1er juillet.

Le complexe comprend un hôtel de 56 chambres, le deuxième établissement de la nouvelle chaîne C Hôtels, le restaurant, le bar Wake et le plan d'eau pour la planche nautique (wakeboard). Le bassin sera aussi accessible pour les embarcations sans moteur en dehors des heures de pratique de ce sport.

«Le wakeboard est le sport nautique le plus populaire chez les jeunes, comme le snowboard l'hiver dans les pentes de ski», confirme Guy Roy. «Notre plan d'eau est à l'abri du vent. Il fait 2200 pieds de long par 225 de largeur. Il aura fallu deux ans de travail pour l'aménager et 78 000 chargements de camion de 10 roues pour sortir les milliers de tonnes de roc.»

M. Roy précise qu'il y aura des compétitions de wakeboard. Des démarches ont même été entreprises pour y tenir des championnats d'envergure dans les prochaines années.

Créer une cinquantaine d'emplois, c'est aussi un apport économique intéressant à Thetford, ajoute M. Roy. «Avec l'hébergement, les réunions d'affaires, les congrès, les activités sportives, nous apportons un élément additionnel dans la diversification économique de la ville. En même temps, notre projet est juste à côté d'un nouveau projet résidentiel sur une quarantaine de terrains pour des habitations unifamiliales ou multifamiliales.»

Ainsi, la Cache du Domaine s'intègre dans la nouvelle évolution de la ville autant dans le volet touristique et récréatif tout au long de l'année et dans le volet résidentiel.

Sites Web : lacachedudomaine.com et chotels.ca

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer