Le projet maritime de Tadoussac dérange

Tadoussac a présenté cet automne un projet de... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Tadoussac a présenté cet automne un projet de 5,8 millions $ afin d'ériger des infrastructures d'accueil de croisiéristes, au nombre annuel de 250 000 dans la petite localité. La municipalité a déjà reçu 1,6 million $ de Québec dans le cadre de la Stratégie maritime.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Steeve Paradis</p>
Steeve Paradis

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Baie-Comeau) L'idée de Tadoussac de vouloir attirer des navires de croisières internationales dans sa baie irrite au plus haut point l'Association des croisières du Saint-Laurent, et au premier chef les trois escales reconnues sur la Côte-Nord, soit Baie-Comeau, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre.

Tadoussac a présenté cet automne un projet de 5,8 millions $ afin d'ériger des infrastructures d'accueil de croisiéristes, au nombre annuel de 250 000 dans la petite localité. La municipalité a déjà reçu 1,6 million $ de Québec dans le cadre de la Stratégie maritime. Pour les autres joueurs, c'est là que le bât blesse.

Selon les escales de la Côte-Nord reconnues par l'Association des croisières du Saint-Laurent (ACSL), qui en compte neuf, Tadoussac est un joueur de trop. «On veut que les neuf ports d'attache soient respectés et protégés. Tadoussac n'est pas complémentaire à l'offre de Baie-Comeau, elle est concurrentielle», a clamé le maire de Baie-Comeau, Claude Martel, premier à sonner la charge la semaine dernière.

Cette semaine, Sept-Îles et Havre-Saint-Pierre ont joint leurs voix à celle de Baie-Comeau. Le maire de Sept-Îles, Réjean Porlier, assure que l'arrivée de Tadoussac dans le portrait irait à l'encontre des efforts de l'ACSL pour mettre en place une stratégie cohérente. M. Porlier rappelle aussi que Tadoussac n'a pas pris le bateau des croisières internationales en 2006, contrairement à Sept-Îles, Havre-Saint-Pierre et Baie-Comeau, qui ont risqué ce pari.

À l'Association des croisières du Saint-Laurent, on se fait on ne peut plus clair. «On n'a absolument aucun intérêt à développer une nouvelle escale sur le Saint-Laurent et on a déjà manifesté régulièrement au gouvernement qu'on ne voulait pas de nouvelles escales, que ce soit à Tadoussac ou ailleurs», a clamé le directeur général de l'ACSL, René Trépanier, rappelant que Matane, Rimouski, Lévis et Pointe-au-Pic, entre autres, ont aussi eu des projets d'accueillir des croisières internationales.

«Les escales actuelles se rentabilisent à peine après 10 ans», a ajouté M. Trépanier, qui souligne que plusieurs dizaines de millions ont été investis dans l'aventure. «C'est encore jeune, l'industrie des croisières sur le Saint-Laurent, et on n'est vraiment pas d'accord qu'un nouveau joueur arrive, après tout l'argent qui a été investi pour développer les escales», d'enchaîner le dg, qui recommande à Tadoussac de se concentrer sur les croisières aux baleines.

«Pas une chasse gardée»

De son côté, Tadoussac n'entend pas se faire dicter les termes de son développement économique, rétorque le maire Hugues Tremblay, qui soutient que «le fleuve ne doit pas être la chasse gardée de quelques escales qui voudraient conserver le monopole sur le développement des croisières sur le Saint-Laurent».

Le maire Tremblay va jusqu'à affirmer que la présence de Tadoussac en tant que port d'escale «permet une bonification de l'offre actuelle du Saint-Laurent plutôt qu'une dilution de celle-ci grâce à son produit d'appel unique, l'observation des mammifères marins au coeur du Parc marin du Saguenay-Saint-Laurent».

Outre les trois destinations nord-côtières, les autres escales officielles de l'ACSL sont les Îles-de-le-Madeleine, Gaspé, Saguenay, Québec, Trois-Rivières et Montréal. En 2015, selon l'Association, ces neuf ports ont accueilli 29 navires différents, totalisant 435 escales, 270 000 passagers et 100 000 membres d'équipage.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer