Le Groupe Riôtel lorgne la capitale

Le Riôtel Matane... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le Riôtel Matane

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le groupe hôtelier Riôtel, de Matane, souhaite ouvrir un établissement de 125 à 150 chambres à Québec d'ici 2018-2019, a appris Le Soleil.

«Il n'y a pas de cachette, nous voulons nous implanter à Québec», indique le président de la compagnie, François Rioux. «Il y a des choses qui avancent quand même bien dans le dossier. J'ai d'autres rencontres à venir. Nous attendons encore des réponses», ajoute-t-il, espérant être en mesure de faire une annonce d'ici l'automne.

En 2014, Riôtel avait tenté de s'établir dans la capitale. Il était l'un des deux groupes intéressés à acquérir l'hôtel Le Concorde, situé sur la Grande Allée. Toutefois, un groupe d'investisseurs mené par l'homme d'affaires Jean-Guy Sylvain avait remporté la mise après la longue saga des condos-hôtel.

M. Rioux stipule que Riôtel, qui est chapeautée par le Groupe Bertrand Rioux, tente déjà depuis plusieurs années de percer le marché de la Ville de Québec. Plusieurs offres lui ont été faites, notamment pour l'achat d'édifices ou de terrains vacants. «On ne veut pas être n'importe où à Québec. On sait ce qu'on veut comme produit. Il y a des endroits qui sont plus stratégiques pour nous», explique-t-il, ne voulant pas dire où sera situé son nouvel établissement hôtelier. «Nous regardons autant pour une construction, qu'une conversion d'édifice, qu'une acquisition», ajoute-t-il. «Dernièrement, ce que nous regardons, c'est toutefois plus pour un projet de conversion ou de construction».

Un hôtel quatre étoiles

Selon nos informations, le Riôtel de Québec serait un quatre étoiles avec une piscine et un spa, des salles de réunions et un restaurant. La possibilité d'offrir des chambres sous la formule de condo-hôtel ne ferait pas partie des plans.

Le Groupe Bertrand Rioux compte quatre divisions, soit immobilier, hôtellerie, construction et résidence pour personnes âgées. Fondée en 1958, la compagnie compte aujourd'hui 250 employés et son siège social est basé à Matane. 

«On fait vraiment tous nos projets d'expansions. On vient d'ailleurs de terminer notre projet de 8 millions $ [au Riôtel Matane]. Nous avons ajouté 27 chambres, nous avons fait une piscine intérieure, un centre de santé, nous avons aussi agrandi notre salle de congrès et notre restaurant», énumère le pdg. «Depuis cinq ou six ans, nous sommes très actifs dans la construction à l'extérieur de la région. Que ce soit à Terre-Neuve, au Nouveau-Brunswick et un peu partout au Québec, sauf dans la grande région de Montréal», ajoute-t-il.

D'ailleurs, c'est la division construction du groupe qui va réaliser le projet d'hôtel quatre étoiles à Rimouski. La construction de l'édifice qui va compter entre 100 et 125 chambres devrait débuter au printemps. Il s'agit d'un investissement de 15 millions $. L'ouverture officielle de l'établissement est prévue pour 2017.

Le groupe Riôtel possède actuellement des hôtels à Matane, à Percé, à Bonaventure et en Floride. Et l'entreprise a bien l'intention de poursuivre son expansion. «Une expansion, il faut que cela soit fait de façon logique et réaliste. Oui, nous avons des projets de croissance et développement», confirme M. Rioux, soulignant que l'année 2015 en hôtellerie a été «très bonne. Et pour 2016, les prévisions sont aussi bonnes», conclut-il.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer