Le train de Charlevoix restera en gare tout l'hiver

Le train du Réseau Charlevoix... (Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

Le train du Réseau Charlevoix

Photothèque Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le train du Réseau Charlevoix restera en gare cet hiver à cause d'un déficit d'exploitation pour cette portion de l'année. Il n'y aura pas de navette entre l'hôtel Le Germain Charlevoix et le centre de ski Le Massif. C'est ce que confirme Bruno Labbé, président du conseil d'administration de l'organisme.

«Alors que nous avons eu une excellente année avec le train entre Québec, Baie-Saint-Paul et La Malbaie cet été, précise-t-il, les deux hivers où nous étions en exploitation ont été déficitaires. Nous avons décidé de prendre une pause cet hiver pour mieux préparer la prochaine année.»

Dans son analyse, le conseil d'administration de Réseau Charlevoix envisageait l'utilisation de la navette les fins de semaine, mais la mise en place d'un réseau de vente et l'entretien des voies ferrées pour quelques jours ne comportaient aucun avantage capable de compenser les coûts. «Nous aurions été en déficit d'exploitation encore une fois», assure M. Labbé.

La direction discute de cet arrêt de service depuis le début d'octobre. La plupart des partenaires, qui sont aussi dans le conseil d'administration, étaient au courant. Cependant, la décision finale a été annoncée mercredi seulement par voie de communiqué.

Pendant les deux derniers hivers de fonctionnement, la navette était très utilisée pendant la semaine, d'où la non-rentabilité, et pas assez entre l'hôtel et le centre de ski pendant les fins de semaine.

«Nous voulons avoir une aussi bonne saison estivale l'an prochain que cette année, admet M. Labbé. Nous concentrons nos efforts sur cela tout en envisageant un trajet Québec-Charlevoix pour l'hiver. Pour que cela se concrétise, nous devons développer d'autres partenariats avec Québec, la Côte-de-Beaupré et dans Charlevoix. Ça fait partie de nos projets et nous y travaillons sérieusement pour nous lancer avec l'assurance que tout fonctionnera correctement.»

Quelques appels à Baie-Saint-Paul montrent que la décision ne fait pas beaucoup d'heureux. La direction espère que la population comprendra que les déficits ne devaient pas continuer, sinon ce serait tout le projet qui disparaîtrait.

Entre-temps, l'organisme sans but lucratif effectuera une refonte du système téléphonique et du site Web au cours de l'hiver pour que le tout soit plus convivial pour les utilisateurs.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer