Les plus longues pales d'éoliennes au Canada fabriquées à Gaspé

Les pales fabriquées par LM Wind Power mesurent... (Collaboration spéciale Geneviève Gélinas)

Agrandir

Les pales fabriquées par LM Wind Power mesurent 55,8 mètres de longueur. Elles seront installées au parc en construction dans l'arrière-pays d'Escuminac, dans la Baie-des-Chaleurs.

Collaboration spéciale Geneviève Gélinas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gaspé) L'usine LM Wind Power, l'un des plus gros employeurs privés de Gaspé, fabrique maintenant une pale d'éolienne de 55,8 mètres, la plus longue produite au Canada. Cette nouvelle production pourrait donner à l'entreprise des occasions supplémentaires d'exporter ses pales.

Les 200 employés de LM ont commencé à roder la chaîne de production dès juin, mais l'usine a dévoilé sa nouveau-née seulement lundi. La pale dispose d'un système antigivrage à air chaud pour les climats nordiques. Son design a été revu pour qu'elle soit plus aérodynamique. L'usine de Gaspé est la seule à fabriquer ce modèle parmi les 13usines de la multinationale danoise.

LM doit fournir 46 trios (138 pales) de la 55,8 mètres au turbinier Senvion, pour son éolienne de modèle 3,2 mégawatts (MW). Elles seront érigées au parc de 150 MW des Micmacs gaspésiens et d'Innergex, en construction dans l'arrière-pays d'Escuminac dans la Baie-des-Chaleurs.

Carnet de commandes bien rempli

Le nord-est américain est aussi un marché potentiel pour l'usine de Gaspé, estime Helmut Herold, président-directeur général de Senvion pour l'Amérique du Nord. «Dans les régions du Maine et du Vermont, il y a du développement éolien et donc des occasions d'exporter des composantes. On a des projets en Nouvelle-Écosse et aux États-Unis, ce sont des opportunités de continuer notre collaboration [avec LM].»

Jusqu'en 2010, l'usine de Gaspé a exporté des pales vers l'Espagne, le Brésil, l'Argentine et les États-Unis. Toutefois, ces cinq dernières années, l'usine de Gaspé a fabriqué des pales de 45 mètres sans système antigivrage, destinées surtout aux parcs québécois.

Le carnet de commandes de l'usine de Gaspé est rempli jusqu'à l'automne 2016. Son directeur Alexandre Boulay espère que la nouvelle politique énergétique de Québec, qui sera dévoilée en décembre, fera une bonne place à l'éolien. «On fait ce qu'on a à faire en amenant une pale avancée au plan technologique.»

Selon les données publiques disponibles, il est possible d'évaluer entre 450 000 $ et 500 000 $ la  valeur d'une pale de 55,8 mètres.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer